Mois : octobre 2016

La pub sur Facebook se porte à merveille

C’est du moins ce que montrent deux récentes études portant sur le troisième trimestre de cette année. L’une est menée par Kenshoo, l’autre par Merkle, deux plateformes de social marketing.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/218061512/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Publicités

Comment utiliser les hashtags sur Instagram ?

comment-utiliser-hashtags-instagram

Voilà une question qu’on me pose souvent : comment, exactement, utilise-t-on les hashtags sur Instagram ?

Il y a beaucoup d’informations contradictoires à ce sujet, sur comment les utiliser, à quel moment, et combien en utiliser. Si vous arrivez à vous y retrouver dans tout ce bruit et à utiliser les hashtags correctement, il y a de grandes chances que vous obteniez plus de vues, de followers, et de business en général.

Parlons par exemple du plus grand utilisateur Instagram au monde. Selena Gomez décroche ce titre avec 99.8 millions de followers (enfin, techniquement le compte d’Instagram a encore plus de followers mais pour notre démonstration je ne crois pas que cela soit pertinent). J’étais curieuse de savoir comment cette star d’Instagram utilise les hashtags, et j’ai découvert quelque chose de surprenant.

Elle n’utilise presque pas de hashtags. Devrait-elle le faire ?

Quand j’ai comparé ses 100 dernières publications, celles avec des hashtags ont reçu plus du double de ‘j’aime’. (Note : l’impact des hashtags sur les vidéos Instagram était négligeable).

hashtag-engagement-impact-instagram

Et si les hashtags sont bénéfiques pour Selena Gomez, ils le seront sûrement pour vous ! C’est encore plus important pour les petites marques car les gens ne les cherchent pas spontanément aussi souvent.

Hashtags pour les recherches

La première utilité des hashtags, c’est de donner aux gens une manière de trouver des recherches apparentées. Les hashtags sur Instagram sont des liens cliquables qui vous amènent à toutes les publications avec le même hashtag.

recherche-hashtags-instagram

Un point important est qu’il faut éviter de hijacker un hashtag. Les gens vont généralement être frustrés de trouver quelque chose qui n’est pas pertinent pour leur recherche, plutôt que de décider d’aimer votre photo ou suivre votre compte. Et les entreprises doivent être particulièrement sensibles sur la manière d’utiliser des hashtags liés aux tragédies ou catastrophes naturelles – cela peut rapidement se retourner contre vous.

Besoin d’aide pour comprendre ce que les gens recherchent ? Quand vous commencez à taper un hashtag, vous pouvez voir toutes les recherches courantes qui utilisent ce terme, ainsi que le nombre de publications. Plus de publications signifie plus de gens qui cherchent et utilisent ce hashtag – mais aussi plus de concurrence.

voir-nombre-recherches-instagram

Combien de hashtags ?

Contrairement à Twitter avec sa limite de 140 caractères, hashtags ou pas, Instagram a une limite bien plus élevée de 2 200 caractères.  Cela ne veut pas dire qu’il faut les remplir de hashtags, d’ailleurs il y a une limite à 30. Mais vous pouvez utiliser cette liberté pour permettre à plus de gens de vous trouver.

C’est particulièrement important dans les univers dits de « niche ». Voici 3 marques qui utilisent beaucoup de hashtags dans leurs publications pour atteindre une audience plus large.

plusieurs-hashtags-pour-instagram-niches

Formatez correctement vos hashtags

C’est important de formater correctement ses hashtags pour en retirer des bénéfices. Selon Instagram, les nombres sont admis mais pas les caractères spéciaux ni les espaces. Donc si vous voulez créer un hashtag pour votre deal du jour, vous l’écrirez #dealdujour et pas #deal-du-jour ou #deal du jour.

Des hashtags fun et faciles

#personnenaimedéchiffrerunhashtagcompliqué

Vous aurez de meilleurs résultats si vos hashtags sont non seulement adaptés aux recherches mais aussi aux lecteurs. Assurez-vous qu’ils soient faciles à lire en un coup d’oeil, et souvenez-vous que les gens les lisent sur un téléphone. Relisez aussi vos publications pour voir où les mots ont été séparés à des endroits de la phrase différents de ce que vous attendiez, ce qui pourrait donner leur donner un autre sens.


Les hashtags ajoutent du fun à vos publications – mais pensez à votre audience…

Click To Tweet


Un autre conseil : au plus court et au plus facile à se rappeler il est, au plus votre hashtag a des chances d’être utilisé par d’autres.

Comment utilisez-vous les hashtags sur Instagram ?

Quels sont vos hashtags favoris ? Avez-vous vu un énorme fail sur un hashtag ? Ou peut-être un hashtag vraiment main ? Quel est le dernier hashtag que vous avez recherché ? Partagez-le dans les commentaires !

 

Cet article est traduit de l’original publié sur notre blog en anglais par Rivka Kawano

 

 

 

The post Comment utiliser les hashtags sur Instagram ? appeared first on Agorapulse.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/217374634/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Le moyen le plus sûr pour être Vérifié sur Twitter

obtenir-badge-compte-twitter-verifie

Twitter a annoncé l’arrivée d’un badge “vérifié” et la Twittersphère se demande qui peut l’obtenir et comment. Dans cet article, je vais vous expliquer comment obtenir le badge « vérifié » sur Twitter sans difficulté.

Pourquoi devrais-je faire vérifier mon compte ?

verifier-compte-twitter

Le badge bleu “vérifié” sur Twitter (comme vous le voyez sur cet exemple de @americanart) permet aux gens de savoir que votre compte et authentique.

Il y a des avantages à être vérifié. D’abord, le badge dit à la Twittosphère que vous êtes important et que votre contenu est digne d’intérêt public. Cela vous donne une certaine légitimité.

Ensuite, ce badge spécial vous rend plus facile à trouver pour les utilisateurs. Dans une mer de comptes d’imitateurs, le vôtre arbore la petite marque bleue.

Comment se faire vérifier sur Twitter ?

Twitter a mis à disposition un formulaire de vérification en ligne, et les utilisateurs peuvent suivre les instructions pour demander la vérification. Facile, non ?

Si seulement…

Il y a une liste de règles qui s’appliquent à tous les comptes vérifiés. Prenez votre temps et suivez ces règles pour éviter un refus.

Avant de commencer la procédure, allez sur votre compte Twitter et assurez-vous qu’il ait bien tous ces éléments :

  • Un numéro de téléphone vérifié
  • Une adresse e-mail confirmée. Ma première demande a été rejetée parce que j’avais demandé la vérification en utilisant mon adresse Gmail au lieu d’un e-mail de société. Ne faites pas cette erreur !
  • Une bio complétée
  • Une photo de profil
  • Une bannière
  • Une date d’anniversaire, si vous êtes une personne
  • Votre compte doit être public
  • Un site web qui fonctionne

Si vous faites la demande en tant qu’individu et non marque, il est possible que vous deviez envoyer une copie de vos documents d’identité.

Ensuite, le processus de vérification est assez simple, il faut utiliser le formulaire et remplir ces différentes étapes :

  1. Donnez le compte que vous voulez faire vérifier – ne faites pas de faute de frappe !verification-1
  2. Donnez les liens des sites qui soutiennent votre vérification – le vôtre, évidemment, mais aussi d’autres sites qui vous mentionnent. Si vous êtes apparu sur de nombreux sites, choisissez le plus connu ou celui qui a le meilleur classement.twitter-verification-2-1
  3. Dites à Twitter en 500 mots pourquoi vous pensez que votre compte devrait être vérifié. Incluez des informations sur votre marque, sa date de lancement, sa mission, ses followers, son activité média et pourquoi il est important d’être vérifié.
  4. Relisez bien tout et appuyez sur envoyer.
  5. En général vous recevez une réponse dans les 5 jours par e-mail.

Nos conseils pour recevoir la vérification Twitter

J’ai discuté de ceci avec Lilach Bullock mon amie sur Twitter, influenceur et récemment vérifiée, pour obtenir ses conseils sur le sujet. Note : cela lui a pris 3 semaines pour obtenir son badge bleu.

lilach

“Quand Twitter a rendu la vérification accessible au public, ils ont annoncé qu’ils vérifieraient des comptes qui sont d’intérêt public pour que les gens puissent se connecter plus facilement avec les créateurs et influenceurs. Quand j’ai fait ma demande, j’ai prouvé mon statut d’influenceur et montré comment j’avais développé ma marque au fil du temps,” m’a-t-elle expliqué

En plus de décrire et documenter votre croissance et votre statut d’influenceur, elle recommande :

  • De veiller à ce que votre photo de profil ou logo soit clair
  • De préparer au moins 3 liens qui montrent votre expertise dans votre domaine
  • D’insister sur votre mission et la raison pour laquelle vous souhaitez être vérifié

En plus de ces conseils, j’ajouterais :

  • Veillez à ce que le nom de votre compte reflète votre marque ou votre vrai nom
  • Assurez-vous que vos tweets soient réguliers et de grande qualité
  • Si vous faites la demande pour votre marque, assurez-vous de préciser votre fonction
  • Utilisez bien un e-mail d’entreprise
  • Assurez-vous que votre bio soit claire sur votre domaine d’expertise et ce que fait votre marque
  • Choisissez les meilleures URL en termes d’influence et de valeur pour soutenir votre demande

Une fois que vous êtes vérifié, n’en profitez pas pour vous la couler douce ! Maintenez votre statut en tweetant du contenu de haute qualité. Si vous avez beaucoup de contenu à valeur ajoutée, un outil comme Agorapulse peut vous remettre en file d’attente vos tweets et assurer un flot de publications continu.

Si, comme la mienne, votre première demande est rejetée, n’abandonnez pas ! Vous pouvez soumettre une autre demande pour le même compte 30 jours après avoir reçu la réponse. J’espère qu’en appliquant ces conseils, vous aurez la chance d’être certifié !

Avez-vous essayé de faire vérifier votre compte Twitter ?

Racontez-nous vos succès et échecs avec ce processus !

Cet article est traduit de l’original publié sur notre blog en Anglais par Charly Day.

The post Le moyen le plus sûr pour être Vérifié sur Twitter appeared first on Agorapulse.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/215482258/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

5 raisons qui font que vos publicités Facebook ne fonctionnent pas

Si vous êtes social media manager, vous savez que vous devez réaliser des campagnes Facebook Ads pour que votre fanpage soit visible.

Quand ces campagnes Facebook Ads fonctionnent bien, elles vous apportent des inscriptions, des commandes, des visites, des vues, etc.

Mais quand elles ne fonctionnent pas, que se passe-t-il ? Savez-vous l’expliquer ?

Je vais vous faire part de mon expérience personnelle, et vous donner les 5 raisons qui font que vos publicités Facebook Ads ne fonctionneront pas. Cela vous fera gagner du temps et surtout de l’argent !

1. Vous ne ciblez pas vos fans

Vous connaissez cette partie de la création d’une publicité Facebook ou d’un boost de post Facebook où vous pouvez sélectionner votre audience. Vous avez le choix entre “les gens qui likent votre page”, “les gens qui likent votre page & leurs amis” et “les gens que vous voulez cibler”. Généralement, vous allez choisir la troisième option, en pensant cibler des personnes vraiment qualifiées.

Et bien il se trouve que lorsque vous ciblez “les gens qui likent votre page”, vous avez 700% de clic en moyenne.

Vous pensez qu’en ciblant des personnes qui likent déjà votre page est inutile et vous fait perdre de l’argent, mais pensez à ça : à votre avis, combien de gens qui likent votre page sont des clients de votre marque/produit/service ? Ils likent, mais ils n’ont pas forcément encore acheté votre produit. En gros, ils sont intéressés par vous, mais ils ne sont pas encore passés à l’acte d’achat.

Tout prend sens ! Vous n’êtes pas dans une démarche de prospection froide et directe, vous êtes dans la démarche de convertir des fans déjà intéressés par vous et qui ne demandent que ça d’être convaincus.

Vous pouvez également recustomiser votre audience pour cibler des clients qui ne sont pas encore fans.

1-facebook-ads

Bon à savoir :

Focalisez vous sur la construction de votre base de fans et ensuite ciblez les. C’est une technique qu’American Express (6,2 millions fans) fait régulièrement grâce aux publicités Facebook.

2. Votre titre de publicité n’est pas attirant

C’est intéressant de voir que Facebook a supprimé la limitation de 25 caractères pour ses titres de publicité mais que beaucoup de social media managers continuent de se tromper.

Un titre attirant doit être court, pertinent et un texte de description doit décrire votre proposition de valeur. Qu’est-ce que vous offrez ? Pourquoi quelqu’un devrait cliquer sur votre publicité ? Pourquoi votre produit est si irrésistible ?

Une belle image et une annonce pertinente c’est très bien. Mais sans un bon titre et un “call to action” attirant, votre lecteur ne comprendra pas ce que vous faites et ne fera aucune action sur votre publicité.

Cette publicité de Jasper’s Market est parfaite. Une offre clair, une preuve du concept (toutes les personnes qui bénéficient déjà de l’offre), une durée limitée et une belle image font que l’internaute voudra sûrement en savoir plus.

2-publicite-facebook-optimale

Bon à savoir :

Prenez votre temps pour écrire vos titres, c’est la partie la plus importante de votre publicité.

3. Votre budget est trop faible

Lorsque vous créez une publicité, Facebook vous donne le choix d’un CPC, coût par clic, d’un CPI, coût par impression ou d’un reach (visibilité) journalier.

D’après mon expérience, le CPC est l’option la plus intéressante car elle ne vous fait dépenser que lorsque quelqu’un clique sur votre publicité. Si vous choisissez d’autres options, il sera difficile de savoir combien de gens ont vu votre publicité.

L’autre problème est de choisir un prix d’enchère. Facebook choisira automatiquement une enchère journalière pour vous mais si vous choisissez d’entrer manuellement cette enchère, il vous faudra être réaliste. Entrer une enchère à 0,10cts par clic ne vous rapportera simplement aucune vues/conversion/clic.

3-segmentation-campagnes

Bon à savoir :

Le coût par clic est de 0,64 cts € et si vous êtes dans un secteur compétitif, il peut augmenter. La moyenne des clics sur Facebook est de moins d’1% donc soyez généreux avec votre budget 😉

4. Vos images ne sont pas attirantes

Les images de votre publicité sont la première chose que les internautes de Facebook verront. Impossible donc d’avoir des photos de mauvaise qualité ou mal rognées. D’abord, les images doivent capter l’attention de l’internaute, claires et bien dimensionnées. Voici trois types d’images qui fonctionnent très bien sur les réseaux sociaux et sur les publicités Facebook :

  • Une femme qui sourit
  • Des animaux ou des enfants
  • Des couleurs flashy comme le rouge et le orange par exemple

4-image-fille-qui-sourit-facebook

Bon à savoir :

Faites de l’A/B Testing avec vos publicités Facebook : testez deux publicités complètement similaires mais avec une photo différente pendant une semaine. Après une semaine, choisissez celle qui a le plus performé.

5. Vous ne gérez pas les commentaires et les réactions

Si vous ne gérez pas les commentaires de vos Dark posts Facebook, c’est à dire les posts qui ne sont pas visibles sur votre fanpage, c’est comme si personne ne s’occupait de vous dans une boutique alors que quelqu’un dehors vous a distribué un flyer pour vous proposer d’y rentrer. De ce fait, vos publicités ne fonctionneront pas bien si vous ne vous occupez pas de gérer les commentaires de vos dark posts.

Les Dark posts ne sont pas visibles sur votre fanpage, donc c’est très facile de les oublier. Toutefois, vos potentiels clients vous auront sûrement posé des questions, demandé des renseignements supplémentaires ou même demandé à être rappelés !

Ces publicités visibles dans les fils d’actualité des internautes ont la côte en ce moment dans les techniques web-marketing, donc vous devez vous démarquer et les gérer efficacement.

essai gratuit agorapulse

Bon à savoir :

L’outil SaaS Agorapulse vous permet de voir et de répondre à tous les commentaires que les internautes ont posté sur vos dark posts. Sans cela, vous allez sûrement ne pas voir tous les commentaires et ça sera le parcours du combattant pour faire tout cela !

D’autres raisons qui font que vos publicités Facebook ne sont pas performantes existent :

  • Vous ne pensez pas au internautes sur mobile. 90% des utilisateurs Facebook sont sur l’application mobile !
  • Vous n’avez pas pensé aux publicités Vidéo. Les vidéos ont vraiment la côte en terme de visibilité sur Facebook, essayez les !
  • Vous n’avez pas vérifié vos liens, et vous serez très surpris de constater que de nombreux liens sont souvent cassés

En fin de compte, vos publicités Facebook disposent de très très peu de temps pour déclencher une réaction (positive si possible) de la part des internautes. Si votre message, votre titre, l’image ne sont pas optimums, les internautes se détourneront très rapidement de vous et iront voir ailleurs … 😉

On en parle ?

The post 5 raisons qui font que vos publicités Facebook ne fonctionnent pas appeared first on Agorapulse.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/213997506/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

9 conseils pour gagner du temps dans la gestion de vos publicités Facebook

gain-de-temps-publicites-facebook

Vous trouvez que la publicité Facebook prend du temps ? Vous aimeriez trouver des manières de mettre vos campagnes en places plus rapidement et plus efficacement ?

Après avoir passé des centaines d’heures à mettre en place et à gérer des campagnes publicitaires Facebook, j’ai trouvé plusieurs techniques qui me permettent de gagner du temps.

Voici 9 astuces simples pour gagner du temps, qui vont vous aider à récupérer des dizaines d’heures par mois.

1. Nommez correctement vos campagnes

La première astuce pour gagner du temps est de rédiger des noms de campagnes descriptifs.

Mon format préféré est : Date – nom de l’entreprise – objectif de campagne – offre – identifiant.

Par exemple, si je mettais en place le 1er juillet 2016 une campagne de clics vers le site pour promouvoir un ebook gratuit aux USA, Canada, Royaume-Uni et Australie, je l’intitulerais comme ceci :

2016.07.01 – AB – Website Clicks – Ebook: FB Ads – US/CA/UK/AU

Cela me permet de voir très rapidement quand la campagne a été créée, quel objectif elle utilise, et de quelle offre je fais la promotion.

Note : Vous avez probablement utilisé un format de date différent, mais je vous suggère vraiment de commencer par l’année, puis continuer avec le mois et le jour. Ainsi vous pouvez trier vos campagnes de la plus récente à la plus ancienne en cliquant sur l’intitulé de la colonne.

1facebook-advertising-time-saving-naming-structure-for-ad-campaigns

Sinon vous vous retrouverez avec un mélange de campagnes de différents mois ou années l’une à côté de l’autre, ce qui va vous faire perdre du temps.

2. Utilisez des audiences sauvegardées

Beaucoup d’annonceurs montrent les mêmes publicités Facebook aux mêmes audiences encore et encore.

Si vous êtes l’un d’entre eux, vous gagnerez du temps en enregistrant des “audiences sauvegardées”. Cela vous permettra d’accéder facilement et rapidement à vos audiences cibles les plus fréquemment utilisées sans devoir les recréer à chaque fois.

Pour faire cela, rendez-vous dans le Gestionnaire de Publicité, cliquez sur le menu déroulant en haut à gauche, et sélectionnez “Audiences” dans les Ressources.

2how-to-access-saved-audiences-for-advertising-on-facebook-e1468936173845

Cliquez sur “Créer une audience” et choisissez “Audience sauvegardée.”

3facebook-advertising-how-to-create-a-saved-audience

Définissez l’exacte cible que vous voulez atteindre, donnez-lui un nom, et cliquez sur “Créez l’audience.” Et voilà, votre audience est sauvegardée !

Maintenant, non seulement vous pouvez accéder à ces audiences quand vous mettez en avant des publications (même si on vous le déconseille ) mais vous pouvez aussi les sélectionner dans l’outil de création de publicités en cliquant sur le petit triangle au-dessus du champ Audience Enregistrée :

4access-saved-audiences-in-facebook-ads-create-tool

Et voici quelques idées pour les audiences enregistrées :

  1. Ciblez un sous-groupe de vos fans – des gens qui suivent votre page et vivent dans un pays particulier ou ont des intérêts particuliers
  2. Ciblez des amis de fans qui ont aussi des intérêts particuliers
  3. Ciblez et votre audience sur mesure et une audience sur mesure de votre site web, et excluez les gens qui aiment votre page Facebook
  4. Ciblez des audiences à froid en fonction de la localisation, des intérêts ou d’autres informations démographiques

3.     Nommez intelligemment vos audiences personnalisées

Tant que nos parlons de l’onglet “Audience”, jetons un oeil aux autres audiences que vous avez déjà créées.

A nouveau, pour retrouver facilement l’audience exacte qu’il vous faut utiliser, cela aide d’utiliser des conventions pour les nommer.

Par exemple, chaque fois que je télécharge une liste e-mail comme audience personnalisée, je commence toujours avec les lettres “CA” pour “customs audience” (ou AP en Français), suivi par le nom de la liste e-mail et la date de création ou de mise à jour.

Et si je crée une audience de remarketing du site web, j’indiquerai toujours “WCA” pour Website Custom Audience (ou APS en Français, Audience Personnalisée Site) au début du nom, suivi par le nom de domaine, l’URL de la page et le nombre de jours.

5how-to-name-facebook-custom-audiences-and-website-remarketing-audiences

Une fois que vous commencez à jouer avec le remarketing et les audiences similaires pour différents pays, vous pouvez facilement vous retrouver avec des centaines, si pas des milliers d’audiences. Epargnez-vous des frustrations grâce à cette convention de dénomination.

 

4.     Créez de multiples variations de vos publicités

Si vous voulez sérieusement tester vos campagnes Facebook – et vous devriez – alors la première étape est de mettre en place quelques variations dans vos publicités.

La manière la plus simple de le faire est de sélectionner de multiples images dans l’outil de création publicitaires, et de laisser Facebook créer automatiquement jusque 6 variations en une fois.

6how-to-create-multiple-facebook-ads-by-uploading-multiple-images

Plus tard, cela vous permettra de voir exactement laquelle des images obtient le meilleur taux de clic et le meilleur score de pertinence.

Si vous n’avez pas d’images, vous pouvez accéder à la vaste librairie d’images Shutterstock et les utiliser gratuitement pour vos publicités – vous gagnerez du temps et de l’argent.

Il suffit de cliquer sur “images libres gratuites”, entrer quelques mots clés pour filtrer les images, et choisir celles que vous aimez le plus.

7how-to-use-free-shutterstock-images-for-facebook-ads-1

Et si vous vous inquiétez à propos de l’utilisation de photos de stock pour vos publicités, il ne faut pas. J’ai eu beaucoup de succès avec ces images, non seulement pour des campagnes simples visant à obtenir des “j’aime”, mais même pour la génération de leads.

5.     Dupliquez vos publicités avec “créez une publicité similaire”

Bien que cela soit super de pouvoir créer plusieurs versions en une fois avec différentes images, vous voudrez sans doute aussi tester différentes versions du texte.

Pour mettre cela en place, ouvrez une campagne dans le gestionnaire de publicités, et cliquez sur l’un des ensembles de publicités, sélectionnez la petite case devant l’annonce que vous voudriez dupliquer.

8how-to-duplicate-or-create-similar-ads-on-facebook

Comme vous pouvez le voir, une barre grise apparaît au-dessus du tableau avec le bouton « Créer une publicité similaire ». Cliquez sur ce bouton et le fenêtre de création de publicités va s’ouvrir.

Cliquez sur continuer pour garder ces publicités dans le même ensemble, et faites vos changements. Mettez à jour l’URL, le texte, le titre, l’appel à l’action et la description du lien, ou choisissez comme source une autre publication publiée sur votre page :

9how-to-create-duplicate-facebook-ads-by-selecting-posts

Une fois que vous êtes satisfait de vos versions, cliquez sur “passer votre commande” et vos nouvelles publicités seront créées en quelques minutes !

 

6.     Dupliquer des ensembles de publicité avec “Créez un ensemble similaire”

Chaque fois que vous voulez tester le ciblage, le placement ou même les types d’enchères de manière contrôlée, il vous faut séparer les variables dans différents ensembles de publicités. Et de la même manière que vous venez de dupliquer les publicités, vous pouvez aussi dupliquer les ensembles de publicités.

Pour ce faire, ouvrez une campagne. Sélectionnez l’ensemble de publicité que vous voulez dupliquer et cliquez sur “Créez un ensemble de publicités similaire.”

10how-to-duplicate-or-create-similar-ad-sets-on-facebook

Une nouvelle fenêtre va s’ouvrir avec toute l’information relative à la campagne.

11how-to-edit-duplicated-ad-sets-in-facebook-ads-manager

Cliquez sur “Editer” à côté de l’ensemble de publicités pour effectuer des changements à votre audience cible, votre placement ou votre optimisation des enchères. Ensuite, cliquez sur “Passer la commande” pour créer le nouvel ensemble de publicités. Placer une commande dupliquera automatiquement toutes les publicités à l’intérieur de l’ensemble.

 

7.     Utilisez Power Editor pour éditer en masse

Vous saviez que cela allait arriver. Il n’y a aucun moyen d’exclure Power Editor de cette liste !

Power editor est sans doute le meilleur outil pour gagner du temps – vous pouvez rapidement dupliquer des publicités, des ensembles de publicités et des campagnes, et faire des changements en masse sur tous les paramètres.

En quelques secondes vous pouvez mettre à jour vos budgets, les dates de début et de fin, ajouter de nouvelles audiences cibles ou faire des changements en masse à vos types de placement et d’enchères. Il suffit de sélectionner quels ensembles de publicités ou quelles publicités vous voulez éditer et de les mettre à jour en une fois.

12how-to-make-bulk-edits-to-ads-and-ad-sets-in-facebook-power-editor

Quand c’est fait, n’oubliez pas de faire la mise à jour vers votre compte publicitaire.

8.     Personnalisez les colonnes, et sauvegardez vos paramètres

Un autre moyen de gagner du temps est d’utiliser les “Colonnes personnalisées…” qui vous permettent d’enlever ou ajouter des colonnes à vos rapports.

Pour faire cela, ouvrez les rapports et cliquez sur “Colonnes : Performance”. De là, choisissez “personnalisez les colonnes”.

13how-to-ads-or-remove-columns-in-facebook-ad-reports

Vous verrez une liste de plus de 200 colonnes de statistiques que vous pouvez ajouter à vos rapports.

Et même si cela peut être frustrant de personnaliser les colonnes chaque fois que vous voulez organiser les résultats, vous pouvez utiliser l’option “enregistrer comme prédéfini” dans le coin en haut à gauche. Il suffit de nommer votre enregistrement et cliquer sur “appliquer”.

14how-to-save-presets-with-customize-columns-in-facebook-ad-reports

A partir de maintenant, vous trouverez votre configuration pré-enregistrée sous “Colonnes : Performance”.

 

9.     Surveillez les commentaires sur les publicités Facebook

Enfin, si vous avez beaucoup de campagnes actives, arriver à suivre et à répondre aux commentaires des gens est un énorme défi. D’ailleurs, voici quelques conseils pour gérer au mieux les commentaires de Dark Posts.

Bonne nouvelle ! Agorapulse vous facilite la tâche avec l’outil “Monitoring des publicités” !

Pour l’activer, ouvrez le tableau de bord principal d’Agorapulse et cliquez sur “Monitoring des publicités” dans la barre à droite. Ensuite, vous obtenez votre token pour le compte publicitaire et vous assignez le bon compte à votre page Facebook.

15enabling-facebook-ads-monitoring-for-comments-on-agorapulse-e1468959707303

A partir de maintenant vous pouvez facilement suivre tous les commentaires sur vos publicités Facebook et vous Publications Non Publiées en choisissant le filtre “commentaires sur les publicités”.

16how-to-monitor-facebook-ads-comments-on-agorapulse

Utilisez cela pour répondre aux gens ou les remercier de leurs commentaires !

A votre tour

Comme vous pouvez voir, il y a de nombreuses manières de gagner du temps dans vos campagnes publicitaires Facebook.

Séparément, ce n’est peut-être pas beaucoup, mais en les combinant, ces simples astuces peuvent vous faire gagner des heures chaque mois. Donc ne les oubliez pas lorsque vous créerez votre prochaine campagne.

Quelles astuces utilisez-vous déjà ? Avons-nous oublié quelque chose ? Dites-le nous dans les commentaires !

Cet article est traduit de l’original publié sur notre blog en Anglais par Adomas Baltavalgis

The post 9 conseils pour gagner du temps dans la gestion de vos publicités Facebook appeared first on Agorapulse.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/213641908/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Ce qu’il faut faire avant de lancer votre agence dans le Social et la gestion des réseaux sociaux

agence-reseaux-sociaux

Vous songez à proposer une prestation de gestion de réseaux sociaux dans les offres de votre agence ?

Super !

Mais vous ne pouvez pas juste ajouter « Gestion Réseaux Sociaux » à vos offres sur votre site et pensez que vous êtes prêt si un client vous sollicite sur ce point.

Ne vous arrêtez pas aux mots, montrez ce que vous savez faire

Si vous voulez que vos clients actuels et vos futurs clients vous croient et fassent appel à vous, vous devez être exemplaires avec vos propres réseaux sociaux. Il ne s’agit pas ici d’être “les cordonniers les plus mal chaussés”

Pour cela, faites un audit complet de vos réseaux sociaux, de votre stratégie si vous en avez une en vous posant toujours la question “Est-ce que ma présence en ligne illustre bien ma capacité à en faire de même avec un client ?”.

  • Est-ce que mes réseaux sociaux sont bien configurés : descriptions, liens URL, renseignements, photos de profil, etc.
  • Est-ce que vous postez du contenu pertinent et régulièrement ?
  • Est-ce que vous avez une communauté de followers/fans plutôt conséquente (mais raisonnable selon votre secteur) et grossit-elle tous les jours ?
  • Avez vous beaucoup d’engagement, d’interactions et de discussions sur vos réseaux sociaux ?

Si vous répondez non à l’un de ces points, vous devez travailler dessus jusqu’à ce que vous puissiez dire oui. Au boulot ! 😉


Vous voulez proposer du SMO dans votre agence ? Analysez d’abord vos propres réseaux sociaux,…

Click To Tweet


Déterminez les offres social media que vous allez proposer

On ne peut pas simplement dire “nous proposons du social media management”.

Le Social media management regroupe plusieurs activités bien différentes.

Que voulez vous vraiment faire ? Comment rester cohérent avec vos offres existantes ? Il y a trois grandes activités social media que l’on peut proposer :

  • La stratégie et le positionnement de marque sur les réseaux sociaux

    > Comment se développer sur les réseaux sociaux, mener une stratégie social media efficace, créer une stratégie de contenus, etc.
  • Les formations et le coaching Social media

    > Former le client à la gestion quotidienne de ses réseaux sociaux
  • Le Community management

    > Animer la communauté de son client et appliquer la stratégie social media

Expliquez clairement ce que vous proposez, ce que vous ne proposez pas et orienter votre choix de manière à apporter une force et un savoir faire unique à votre client.

L’erreur à faire est de vouloir tout proposer alors qu’on ne sait pas gérer tous les cas de figure. Il vaut mieux commencer par proposer uniquement ce dont vous êtes vraiment capable et en pleine maîtrise, et d’agrandir votre offre social media au fur et à mesure.


Vous connaissez la différence entre une stratégie social media et le social media management ?

Click To Tweet


Impliquez pleinement votre équipe

Maintenant que vous avez établi votre offre, vous devez créer l’équipe qui se chargera de la réaliser. Prenez votre temps de creuser les questions suivantes :

Est-ce que votre nouvelle offre social media sera réalisée et managé par votre équipe existante ou devez vous recruter de nouveaux profils pour cela ?

Qui a les meilleures compétences social media parmi votre équipe ?

Comment les membres de votre équipe vont coordonner et communiquer les besoins des clients sur leurs besoins social media ? (par exemple, coordination entre l’équipe design graphique et l’équipe social media)


Les experts social media doivent aussi être experts en management et en relationnel

Click To Tweet


Misez sur la formation

Vous savez ce que vous allez proposer, vous savez qui va l’effectuer, maintenant concentrons-nous sur le “comment l’effectuer” !

Est-ce que votre équipe existante dispose de toutes les informations pour mettre en place efficacement cette nouvelle offre dans leur travail ? Par exemple, est-ce que la personne en charge des visuels connaît bien les différentes tailles images sur les (très nombreux) réseaux sociaux ?

Le social media n’est pas un outil de communication traditionnel. Alors que beaucoup de règles sont communes dans ce grand univers des médias, il y a aussi des différences. L’art du social media consiste à dépasser les attentes de son client et de ne pas agir que pour la réussite du client, mais aussi votre réussite.

Pour promettre la réussite à votre client et réussir de votre côté aussi, investissez votre temps dans la lecture de blogs social media comme Social media Examiner ou inscrivez-vous à une formation social media reconnue comme Andrea Vahl et La Social Media Manager School de Phyllis Kare.

Payez à votre équipe l’accès à des conférences social media (Social media marketing World est génial). Et si c’est nécessaire, engagez un consultant social media pour venir former votre équipe.


Soyez prêt à investir du temps, de l’argent et de l’énergie dans le déploiement de votre…

Click To Tweet


Choisissez vos outils

Lorsque vous ne managez que deux comptes réseaux sociaux, vous pouvez aisément vous en sortir. Mais lorsque vous managez différents réseaux sociaux pour vos clients différents, 5min sur un réseau social et 5 min sur l’autre se transforme rapidement en des heures de travail pas toujours productives.

Voici des outils social media qui vous aideront à maximiser votre temps en postant depuis ces plateformes, en programmant vos posts, en interagissant avec votre communauté et en analysant les résultats de vos actions.

C’est exactement la raison pour laquelle Agorapulse a été créé. Pour que les agences puissent avoir une seule interface dans laquelle tous les réseaux sociaux sont centralisés et où tous les outils nécessaires à un social media manager sont réunis dans le but de gagner du temps et d’être plus efficace.

1

Créez une stratégie social media

Faites un petit exercice : allez sur Google et cherchez “erreurs social media”. Vous constaterez l’importance d’une bonne stratégie social media. Si vous êtes plusieurs à gérer un client, il faut s’assurer que tout soit cohérent et bien géré et que tout le monde soit au même niveau d’informations.

Avoir une stratégie social media pour ses propres réseaux sociaux et aussi pour ses clients permet de bien comprendre la stratégie de chaque clients et de ne pas se mélanger les pinceaux.


Vous ne saurez pas quand vous franchirez la ligne si vous n’avez pas défini de ligne

Click To Tweet


Maintenant, vendez votre offre à vos clients !

Bravo ! Vous avez fait le plus dur : être prêt et maîtriser l’art du social media en plus de tout ce que vous proposez déjà dans votre agence !

Avant de commencer à chercher vos nouveaux clients pour tester votre nouvelle offre, regardez du côté de vos clients existants s’ils n’ont pas besoin de cette offre et parlez en à votre environnement proche.

Selon la taille de votre agence, vous pouvez même appeler tous vos clients par téléphone et leur expliquer en quoi votre nouvelle offre pourrait fortement les aider dans leur croissance et leur visibilité.

Vous avez des questions ? Vous voulez proposer du social media management dans votre agence ? Dites nous tout en commentaire !

The post Ce qu’il faut faire avant de lancer votre agence dans le Social et la gestion des réseaux sociaux appeared first on Agorapulse.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/213178822/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Les conseils pour réussir un Facebook Live !

conseils-reussir-facebook-live

Depuis que la vidéo live est la tendance la plus forte sur les réseaux sociaux, Facebook Live est devenue une part importante des stratégies marketing. En fait, avec les changements récents de l’algorithme Facebook, Facebook donne la préférence aux vidéos live.

Mais par où commencer ? Quels sont les “must” dont vous devriez tenir compte quand vous diffusez en direct ?

Voici quelques conseils faciles à appliquer pour donner à vos visiteurs l’envie de revenir.

Avant de démarrer le live

Annoncez en avance qu’un Live est prévu !

Au plus vous faites de choses pour prévenir les gens en avance que vous allez être en direct, au mieux. Une idée facile est de publier sur Facebook pour prévenir que vous allez démarrer une vidéo.

notifications-early

Utilisez d’autres plateformes, par exemple Twitter, pour prévenir que vous allez diffuser en live. Ou vous pouvez créer un horaire et apprendre à votre audience que vous êtes toujours live à une certaine heure.

 

Utilisez un titre attirant pour votre audience cible.

Les gens sont occupés. Quand vous précisez exactement ce que va contenir la vidéo, et qu’ils peuvent voir que cela va être utile, cela augmente les chances qu’ils regardent. Plutôt que de dire “Regardez comme on s’amuse”, écrivez plutôt “3 conseils pour profiter d’Eurodisney cet été”. Cela donne bien plus de détails sur le contenu de la vidéo.

Une fois que vous êtes en direct

Donnez immédiatement le sujet de la vidéo

Le temps est l’essence de la vidéo, alors assurez-vous que dès que la diffusion commence, vous disiez de quoi vous allez parler. Utilisez un langage qui aide les gens à comprendre facilement en quoi c’est utile pour eux. Cela va augmenter leur intérêt et les aidera à regarder votre vidéo plus longtemps.

Regardez dans la caméra.

Personne n’a envie qu’on s’adresse à nous de loin, on préfère que quelqu’un ait une conversation avec nous. Donc, assurez-vous de savoir où exactement se trouve l’objectif de la camera sur votre téléphone, et regardez-le comme si vous parliez à quelqu’un.

eye-contact

CONSEIL PRO – faites comme si vous parliez à une seule personne de ce que vous voulez partager. Cela peut aider à réduire le trac et la peur, et vous parlerez plus naturellement.

(Après votre sujet) présentez-vous et établissez votre crédibilité

Immédiatement après avoir donné le sujet de la vidéo, présentez-vous et donnez le nom de votre entreprise. C’est le bon moment pour donner votre pitch de 30 secondes et expliquer ce que vous faites, ou comment vous aidez les gens.

Relaxez-vous

L’idée d’être en vidéo peut rendre les gens nerveux. Et comme beaucoup de choses dans la vie, plus on pratique, plus cela devient facile. Donc soyez vous-même. Il n’y a rien de pire que quelqu’un qui a l’air trop préparé ou qui a l’air de lire un script.

Un des joyaux de la vidéo live, c’est que les gens s’attendent à ce que ça ne soit pas trop propre. Si vous avez soif, buvez pendant la vidéo. Si votre téléphone fixe sonne dans votre commerce pendant un live, décrochez. Cela montrera votre authenticité.

relax-live-video

Donnez des informations utiles dans votre domaine d’expertise

L’information que vous jugez basique est souvent nouvelle et utile pour d’autres. Quand vous êtes en live, partagez votre domaine d’expertise, car cela augmente votre niveau d’influence et vous donne de la crédibilité auprès de votre audience.

Montrez votre confiance en vous

Souriez – Peut-être que vous n’êtes pas le genre de personne qui sourit tout le temps. Mais pensez à sourire durant votre Facebook Live. Non seulement c’est plus chaleureux et accueillant, mais cela peut intéresser les gens à ce que vous avez à dire.

Ton positif – Exprimez votre énergie dans votre ton. Cela ne signifie pas que vous devez avoir l’air d’avoir bu une boisson énergétique juste avant, mais vous devriez faire preuve d’enthousiasme et le transmettre à votre audience.

Interagissez avec les spectateurs

Il n’y a rien de pire que quelqu’un qui fait comme s’il n’y avait pas d’audience live. Dès que vous avez quelques spectateurs, vous ne saurez pas qui ils sont sauf s’ils laissent des commentaires ou des “j’aime” dans votre vidéo. Mais vous pouvez voir que des gens sont là et regardent. Dites que vous les remerciez, ainsi que ceux qui regarderont l’enregistrement plus tard.

CONSEIL PRO – posez des questions si vous avez plusieurs spectateurs présents et quand vous aurez les réponses, lisez-les et dites merci à ceux qui ont répondu.

Sachez que la vidéo sera disponible sur votre fil d’actualité

Quand vous êtes prêt à terminer votre diffusion, vous cliquez sur le bouton rouge “terminer”.  Ensuite cela peut prendre quelques minutes, mais votre live va devenir une vidéo enregistrée qui restera sur votre page Facebook sauf si vous l’effacez. Donc n’oubliez pas de dire “si vous regardez ceci plus tard, et que vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter.”

Avant de terminer votre live

Finissez toujours avec un appel à l’action

Voici quelques suggestions d’appels à l’action que vous pouvez donner à la fin de chaque diffusion live.

  1. Demandez à votre audience d’aimer votre page Facebook pour continuer à recevoir des conseils utiles et des informations sur votre industrie
  2. Invitez des spectateurs à rejoindre votre groupe Facebook (et postez un lien après que la vidéo soit terminée, ou incluez le lien dans le titre de la vidéo)
  3. Offrez vos services ou produits avec une réduction via un code promo spécial que vous donnez dans la vidéo
  4. Encouragez les gens à revenir pour votre prochain live et annoncez-leur le sujet et l’heure
  5. Invitez vos spectateurs à vous suivre sur une autre plateforme (par exemple Instagram) s’ils veulent plus de conseils et voir ce qui se passe en coulisses

cta-facebook-live

Après la diffusion de votre Facebook Live

Astuce de Ninja : Allez lire ces conseils en Anglais pour cibler avec des pubs ceux qui ont vu votre vidéo (cela inclut les vidéos Live et les autres vidéos que vous publiez sur Facebook.)

Le retargeting vous aidera à rester en contact avec ceux qui ont vu vos vidéos Live quand la diffusion se termine.

Que vous ayez déjà essayé Facebook Live ou pas, nous espérons que ces conseils vous seront utiles.

Avez-vous déjà utilisé Facebook Live pour votre entreprise ? Est-ce que ces conseils vous ont aidé ? Partagez dans les commentaires ci-dessous !

 

Cet article est traduit de l’original publié sur notre blog en Anglais par Heather Heuman

The post Les conseils pour réussir un Facebook Live ! appeared first on Agorapulse.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/212567436/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Pourquoi, quand et comment programmer ses publications Facebook ?

comment-quand-pourquoi-programmer-publications-facebook

Vous vous occupez d’une page Facebook pour la première fois et vous voulez savoir comment programmer vos publications Facebook ? Ou cela fait longtemps que vous vous occupez de votre page et vous n’avez jamais programmé de contenus à publier ?

Qu’importe la situation dans laquelle vous êtes, voici quelques points à considérer avant de se lancer dans la programmation de publications Facebook !

Pourquoi programmer ses publications Facebook en avance ?

Beaucoup de community managers programment leurs contenus Facebook, mais ils ne le font pas tous pour les mêmes raisons.

L’une des premières raisons est que vous ne voulez tout simplement pas resté bloqué devant votre ordinateur en attendant l’heure et la date fatidique de publication de votre contenu. Si votre audimat est plutôt nocturne, vous pouvez enfin échapper aux nuits blanches 😉

Par exemple :

Si votre ligne éditoriale vous fait publier deux fois par jour : une fois le matin, une fois le soir, il sera ennuyant de bloquer votre calendrier tous les jours à ces horaires là pour poster manuellement vos deux publications.

En les programmant, vous prenez quelques heures par jour en une fois (par exemple dès le matin) pour créer les contenus, les configurer et les programmer et … ensuite c’est terminé.

La raison pour laquelle moi je planifie mes publications est le simple fait que lorsque je travaille sur plusieurs clients en community management, je ne veux pas m’emmêler les pinceaux. Je préfère donc passer un temps précis sur mon client : configurer le post, élaborer mon message, produire un contenu de qualité et programmer mes posts, et ensuite je passe à l’autre client.

L’objectif commun de la programmation de posts est manifestement le gain de temps et le gain de productivité.

Une autre raison pour laquelle la programmation de posts est intéressante est que mes clients n’ont pas tous les mêmes horaires de publications.

Par exemple :

Votre entreprise est basée en Europe, mais vous avez aussi des clients américains qui ne sont pas sur le même fuseau horaire et qui seront donc en ligne vers 3h du matin heure française. Vous avez trois options :

  • Rester éveillée toute la nuit et poster à 3h du matin pour vos clients américains
  • Poster à un moment de la journée où vos clients américains dorment 🙁
  • Programmer votre post pour 3AM et aller vous coucher sereinement.

Mais quand publier alors ?

Si vous êtes convaincu de l’utilité de programmer vos publications Facebook, votre prochaine question sera naturellement “Quels sont les meilleurs horaires pour programmer vos publications ?”

Vous avez sûrement déjà cherché cette réponse sur Internet. Et vous êtes sûrement déjà tombés sur des infographies qui vous expliquent quand les gens sont en ligne pour voir vos contenus. Un vrai art !

Si je devais vous donner un conseil, ce serait de ne pas suivre toutes ces infographies. Ces infographies vous donnent des moyennes de pic d’audimat. Elles prennent en compte tout un tas de données pour réaliser ces moyennes. Sauf que toutes les entreprises ne disposent pas des données analysées pour réaliser ces moyennes. Et heureusement, sinon elles seraient toutes identiques. J’ai managé plusieurs Fanpages Facebook et les conclusions que je tire sont que chacune de ces pages disposait de son propre pic d’audimat.

Vous n’aurez jamais le même pic d’audimat sur la Fanpage de Renault que sur celle d’Audi, même si c’est le même secteur, des produits similaires, et (selon vous) la même ligne éditoriale.

Des outils pour déterminer les meilleurs horaires

Donc, si on ne peut pas faire confiance aux infographies (no offense), comment peut-on savoir les meilleurs horaires auxquels poster ses publications Facebook ?

Il existe deux outils pour cela : Facebook Insight pour les community managers qui publient plusieurs fois par jour et qui souhaitent affiner leur horaire de publication par heure et Agorapulse pour les community managers qui publient une ou deux fois par semaine et qui souhaitent connaître le meilleur jour.

Facebook Insight :

Lorsque vous vous rendez sur votre Fanpage, cliquez sur l’onglet “Insight” ou “statistiques” puis, dans le menu à gauche, cliquez tout en bas sur “posts” ou “publications”.

Vous verrez un diagramme qui indique quand votre public a été connecté durant les 7 derniers jours. Sur l’image ci-dessous, vous pouvez voir que l’intervalle où l’audience de l’entreprise est la plus connectée sur Facebook est entre 8h et 9h du matin. Il serait donc logique de la part de cette entreprise de publier ses posts dans cet horaire là.

1

Agorapulse :

Facebook Insight sera l’outil que vous utiliserez si vous prévoyez de poster plus de deux fois par semaine.

Mais si vous avez l’intention de ne publier que deux fois par semaine ou même moins souvent (et vous n’aurez pas tort), vous aurez besoin d’un outil qui présente les données d’une autre façon : Agorapulse.

Les rapports d’Agorapulse sont plus adéquats pour les entreprises qui publient très peu. Ces rapports indiquent le meilleur jour pour publier sur sa fanpage.

L’outil vous aide à voir comment votre contenu est assimilé chaque jour de la semaine par les internautes (en terme de visibilité et interactions), et ensuite vous préconise un jour adéquat pour publier vos posts.

2

Comment programmer ses publications Facebook ?

J’espère que maintenant que vous êtes convaincu de programmer vos publications, vous allez mettre cela en place et commencer à le faire ce soir ou demain 🙂

Mais comment on fait ?

La programmation de posts à partir de Facebook :

Une fonctionnalité qui rend Facebook unique : la programmation de publications.

Si vous gérez une Fanpage, rendez-vous sur celle-ci et commencez à rédiger votre post, comme si vous alliez le publier tout de suite.

Une fois que vous avez rédigé votre post, mis une photo ou une vidéo, cliquez sur la petite flèche à côté de “publish” ou “publier” et cliquez sur “schedule” ou “programmer”

3

Programmer à partir d’un outil externe à Facebook :

Si vous voulez être en mesure de programmer vos posts sur plusieurs réseaux sociaux, vous allez forcément devoir utiliser un outil dédié à la programmation de posts social media. Des outils comme Agorapulse vous permettent de programmer vos posts sur plusieurs réseaux sociaux à partir d’un seul et même endroit.

Cela peut vous faire gagner un temps fou.

L’outil Agorapulse propose une vue mensuelle ou hebdomadaire des publications programmées avec un lien pour les ouvrir et les éditer.

4

Vous pouvez choisir d’ajouter vos posts à une file d’attente que vous pouvez également établir.

5

Ou vous pouvez configurer vos posts pour une publication à un horaire spécifique en fonction des retours que vous avez concernant les meilleurs horaires pour publier.

Agorapulse vous permet également de sauvegarder vos brouillons de posts pour les terminer plus tard ou les envoyer pour validation à un membre de votre équipe.

6

Il existe beaucoup d’autres outils qui vous permettent de programmer des posts Facebook. Ils ont tous à peu près les mêmes fonctionnalités mais avec des interfaces et des approches différentes.

N’hésitez pas à les tester en version d’essai gratuite pour trouver l’outil qui vous conviendra le plus.

facebook-cta-fr

Et maintenant ?

Maintenant que vous savez pourquoi, quand et comment programmer ses posts Facebook, vous pouvez améliorer votre stratégie. Quels sont vos horaires de publication les plus adéquats ? Quels bénéfices tirez vous de la programmation de posts ?

Dites nous tout !

The post Pourquoi, quand et comment programmer ses publications Facebook ? appeared first on Agorapulse.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/211343494/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter