Mois : juillet 2018

La boite à liens #48

Dernière boîte à liens avant le break estival, de quoi remplir vos cahiers de vacances !

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/561730548/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Publicités

5 conseils pour optimiser facilement vos vidéos

La vidéo est un moyen puissant et efficace de se connecter au public sur les réseaux sociaux, mais le format en lui-même n’est pas nécessairement la «solution miracle» que vous recherchiez. Pour vraiment augmenter l’engagement et élargir votre audience selon votre objectif, il y a quelques éléments clés qu’il est utile de garder à l’esprit.

1. Pensez d’abord “mobile”

Dès le moment de la conception, vous devez avant tout penser à votre vidéo en termes d’appareils mobiles. Non seulement la plupart des gens vont regarder votre vidéo sur leur portable, mais il y a aussi beaucoup d’applications telles que Snapchat qui sont UNIQUEMENT disponibles sur mobile. Gardez ça en tête et concentrez-vous sur la création de vidéos carrées (comme Instagram) et de vidéos en portrait pour de meilleurs résultats.

2. “La brièveté est l’âme de l’esprit”

N’oubliez pas que le format court est ce qui fonctionne et fonctionnera toujours le mieux sur les réseaux sociaux. Une vidéo de 5, 10 ou 15 secondes sera TOUJOURS plus performante qu’une vidéo de dix minutes, car la plupart des gens la regarderont jusqu’à la fin. En prime, ce type de vidéos courtes est également plus facile à configurer en publicités plus tard.

La série de vidéos Damn Millennials  de Damon et Jo, deux blogueurs de voyage ne durent jamais plus de deux minutes.

3. Référez-vous aux spécifications de votre plate-forme

En ce qui concerne les annonces vidéo pour les réseaux sociaux, il s’avère parfois difficile de se souvenir de toutes les spécifications, car les applications proposent des durées différentes. Voici un petit pense-bête à garder sous la main des durées autorisées sur les principaux réseaux sociaux :

video length specs

4. Concevoir avec le son désactivé

Toujours dans cet esprit de “penser d’abord au mobile”, il est important de TOUJOURS créer des vidéos qui peuvent être entièrement comprises et appréciées sans le son. Utilisez des superpositions de texte pour transmettre des points importants et utilisez toujours des titres, des légendes et des techniques similaires pour que les gens sachent ce qu’il se passe.

video optimization tips

5. Si vous ne créez pas de vidéos en direct, commencez dès maintenant

Enfin, l’une des meilleures façons d’améliorer votre marketing vidéo consiste à créer des vidéos en direct dès que possible. L’un des points forts des vidéos en direct est que les gens sont immédiatement informés dès que votre session de vidéo en direct commence.

Vous pouvez enregistrer des vidéos en direct sur un mobile, sur un ordinateur de bureau ou utiliser des applications tierces telles que Wirecast. Ces applications vous permettent également de créer une vidéo puis de la diffuser comme si elle était en direct.

Toutefois, pour que les gens ne se sentent pas floués en regardant des vidéos préenregistrées alors que vous les présenter comme en direct, essayez de combiner le contenu en direct et le contenu préenregistré. Vous aurez plus de contrôle sur votre vidéo et par la même occasion vous apparaitrez comme plus authentique aux yeux de votre audience.

video optimization tip

Quelles sont vos astuces pour créer du contenu vidéo optimisé pour les réseaux ? Dites-nous tout dans les commentaires ! 

Cet article a été écrit par Anastasia Melet de wave.video et traduit de l’anglais. 

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/561726718/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

7 moyens de réutiliser vos contenus vidéo

Regardons la vérité en face, créer du contenu pour les réseaux sociaux peut s’avérer assez ingrat. Ça prend du temps, surtout pour les vidéos aux formats longs. Même les vidéos en direct prennent du temps de préparation. Et le pire, c’est qu’une fois que vous avez terminé le tournage d’une vidéo, son édition, sa durée de vie sur les réseaux sociaux est très limitée, et condamnée à vite tomber dans les abîmes du Web …

Ne désespérez pas ! La cause des vidéos n’est pas perdue, et vous pouvez en prolonger la vie assez facilement …

Dans ce post, nous allons explorer 7 moyens de re-proposer vos contenus vidéos. J’inclurai des outils qui vous aideront à transformer vos vidéos en nouveaux contenus !

C’est parti !

1. Transformez vos vidéos en podcast Audio

Les contenus vidéo sont dits “contenus chauds” sur les réseaux sociaux, c’est à dire d’actualité, et imminents à poster. Facebook, Twitter, Snapchat, Instagram, tous ces réseaux sociaux nous poussent à poster le plus de vidéos possibles. Le souci, c’est que tout le monde n’est pas forcément intéressé …

En général, lorsqu’ils regardent une vidéo, les internautes doivent y consacrer toute leur attention. Ils doivent arrêter ce qu’ils sont en train de faire pour regarder et écouter. Du coup, la perte de visionneurs est assez élevée.

Les contenus audio, ou podcasts audio, pour le coup, répondent bien à ce souci. Ils ne requièrent que notre écoute. Nous pouvons faire autre chose, tout en écoutant une émission audio. Ce n’est pas pour rien que la radio est autant écoutée dans la voiture, lorsque l’on fait le ménage, quand on travaille, etc.

Social Media Examiner a récemment choisi de transformer leur émission d’actualité vidéo en podcast audio. En faisant cela, ils accèdent à une toute autre partie de leur audience.

Un outil pour transformer sa vidéo en podcast audio : Audacity

La conversion d’une vidéo en podcast est très simple sur le logiciel open source Audacity. Téléchargez votre vidéo sur le logiciel, ajoutez une introduction (votre slogan, une signature sonore), et choisissez le format de fichier MP3 lorsque vous exporterez le fichier.

Utilisez le logiciel Audacity pour transformer vos contenus vidéo en podcast audio

2. Transformez vos vidéos en article de blog

Le contenu vidéo peut remarquablement ajouter de la valeur sur votre blog, mais il ne faut pas oublier les internautes qui préfèrent lire du contenu. En retranscrivant le contenu de votre vidéo sur un article écrit, vous satisfaisez tous vos internautes, et au passage, vous améliorez votre SEO.

Intégrez votre vidéo dans l’article de blog, et retranscrivez les points clefs de la vidéo par écrit.

Par exemple, je publie un Vlog toutes les semaines sur Facebook, Youtube et mon blog. J’essaie de concentrer mes vidéos à une minute. Et une minute, c’est très court … Donc je redirige les gens vers mon blog où j’écris l’article qui accompagne ma vidéo.

En donnant le choix à mes internautes entre le visionnage d’une vidéo ou la lecture d’un article, j’engage beaucoup plus de gens.

Un outil pour ça : Rev.com

Même si j’ai l’habitude d’écrire mes articles en partant de zéro, vous pouvez tout de même choisir un outil de retranscription textuelle. L’outil n’est pas très cher, et fait le job.

2. Faites un teasing vidéo de moins d’une minute sur Instagram

Sur Facebook ou sur Youtube, on peut mettre des vidéos entières, car nous ne sommes pas limités sur la durée. Par contre, Instagram limite la durée d’une vidéo à une minute seulement.

Le but n’est pas vraiment d’essayer de TOUT dire en 60 secondes, mais plutôt de proposer un teasing qui rentre dans les clous d’Instagram, et de proposer ensuite à vos internautes de visionner la suite sur Facebook ou sur Youtube. Votre vidéo doit tout de même être intrigante, et attirer vos internautes. Pour cela, n’hésitez pas à mettre un passage drôle et qui donne envie d’en savoir plus.

Exemple :

http://www.instagram.com/embed.js

Un outil pour ça : InstaSize

Même si vous pouvez uploader des vidéos en paysage et en portrait sur Instagram, la vidéo carrée est ce qui fonctionne le mieux. Il est mieux diffusé dans les fils d’actualité, et correspond bien à l’univers d’Instagram.

Pour rendre votre vidéo carrée, ajoutez une image de fond et utilisez-là comme arrière plan pour toutes vos vidéos.

Vous pouvez retrouver InstaSize sur iOS et Android, car oui, c’est une application mobile évidemment 😉

4. Créez des Instagram, Snapchat ou Facebook Stories !

Un peu dans le même esprit de la vidéo teaser, vous pouvez également créer des petits teasers sur ces trois réseaux sociaux. Recadrez votre vidéo dans un format portrait, coupez-là en tranche de 15 secondes (ou 10 secondes pour snapchat), et ajoutez les tranches au fur et à mesure sur votre réseau social.

Un outil pour ça : CutStory

CutStory est un outil gratuit pour iPhone (Désolé pour ceux qui sont sur Android) qui vous permet de cutter facilement vos longues vidéos pour les poster en mode story sur Instagram, Facebook ou Snapchat.

5. Faites un teaser Twitter

Twitter est plus souple qu’Instagram sur la durée des vidéos. Avec lui, vous avez le droit à 2 minutes et 20 secondes de vidéo, précisément. (Ce qui fait 140 secondes : so twitter).

De la même manière que ce que vous avez fait sur Instagram, vous pouvez faire un teaser sur Twitter en sélectionnant un passage drôle et intriguant de votre vidéo, en ajoutant le lien de la vidéo complète dans votre tweet.

Le vidéaste star Gary Vaynerchuk utilise très bien cette technique sur son Twitter. Il utilise des vidéos carrées, et rajoute du texte dessus pour attirer l’attention des internautes dans leurs fils d’actualités.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Un outil pour ça : Twitter Media Studio

Saviez-vous que Twitter stocke toutes vos photos et vidéo dans une espèce de galerie studio pour que vous puissiez retrouver tous vos contenus ? (Pour en savoir plus)

Téléchargez votre vidéo dans le Twitter Media Studio et programmez-là pour publication, autant de fois que vous le voudrez, mais sans la re-télécharger à chaque fois.

Un autre outil : Vont

Vont est une app iOS qui vous permet d’ajouter du texte sur vos vidéos. L’application fournit beaucoup de typographies et de styles différents.

Encore un autre outil : Legend

Legend vous permet aussi d’ajouter du texte sur vos vidéos. Un excellent moyen de créer des Call To Action impactants ! Et c’est dispo sur iOS et Android !

Voici un bon exemple de Sue B.Zimmerman sur la promotion de son Webinar.

http://www.instagram.com/embed.js

6. Cumulez plusieurs vidéos courtes pour en faire une vidéo plus longue

Jusqu’à présent, tout l’article portait sur la réutilisation de vos vidéos de longue durée. Mais les vidéos de courte durée fonctionnent très bien aussi. Ce sont des contenus rapides, généralement pour mettre à jour rapidement vos réseaux sociaux : vidéos Vine, Boomerang, Timelaps, HyperLapse, etc.

Visionnez vos vidéos courtes, et regardez comment les cumuler entre elles pour créer une vidéo plus longue.

Voici un bon exemple de vidéos cumulées, fait par Krishna De sur un événement que j’ai récemment organisé. J’aime beaucoup la façon dont elle a combiné les vidéos, en n’oubliant pas de rajouter une voix off pour exprimer les arguments marketing.

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fspiderworking%2Fvideos%2F10155523088499618%2F&show_text=0&width=476

Un outil pour ça : iMovie

iMovie est un outil très simple d’édition vidéo disponible sur iOS et Mac. Il permet d’éditer des clips, et de combiner plusieurs vidéos afin d’en faire une longue vidéo.

Un autre outil : CyberLink PowerEditor

Cet outil est parfait pour les utilisateurs Android

Encore un autre outil : Camtasia

Cet outil s’utilise sur ordinateur et se veut un peu plus professionnel. Il y a beaucoup de fonctionnalités de transitions, et d’ajouts de texte notamment.

7. Les bêtisiers !

Je crois que ce que j’aimais le plus dans les fils de Burt Reynolds n’étaient pas les films en soi, mais les bêtisiers présents à la fin du générique.

Visionner les erreurs, les ratés, les fous rire des acteurs qui tournent la vidéo nous rappelle que ce sont bien des humains qui sont derrière la caméra ! Lorsque vous ratez une scène de votre vidéo, ne supprimez surtout pas la prise ! Cumulez plusieurs scènes de ratés, et faites-en un bêtisier ! Vos internautes adoreront !

Et maintenant …

Créer, refaçonner des vidéos, c’est très bien et c’est d’ailleurs le sujet de cet article. Mais il faut bien savoir si ces vidéos fonctionnent ! Si vous voulez vérifier la performance de vos vidéos Instagram ou Facebook, vous devez utiliser un bon outil analytics.

À vous !

Vous réutilisez votre contenu vidéo ? Quels outils et techniques utilisez-vous ? Vous souhaitez rajouter des choses dans mon article ? Dites moi tout en commentaires !

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/561364610/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Pourquoi suis-je banni sur Instagram et comment y remédier ?

Avez-vous remarqué une baisse de l’engagement et du reach Instagram au cours des derniers mois ? Si oui, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul.

Il y a quelques mois, plusieurs comptes Instagram ont commencé à voir leur engagement faire les montagnes russes. Depuis l’introduction de l’algorithme de reach Instagram, les posts ne sont plus visibles automatiquement et auprès de tous ses followers.

Certaines marques ont commencé à constater une baisse significative de la croissance du nombre d’abonnés, ou ont constaté que leurs posts n’apparaissaient même pas dans le fil d’actualité de leurs abonnés ou dans l’onglet “Découvertes” de l’application.

Certains comptes ont même pu être bannis sans même savoir que c’est possible.

Woaw, bannis, carrément ?

Qu’est-ce que le “ShadowBan” ?

Les comptes shadowbans (ombre + banni) sont comme mis en pause et mis dans l’ombre, surtout pour les profils d’entreprise. La plupart du temps, c’est du au comportement du compte, qui ne respecte pas les conditions d’utilisations du réseau social.

Lorsque l’on dit qu’un compte est shadowban, cela ne veut pas réellement dire qu’il est banni du réseau social. Il peut toujours l’utiliser normalement, interagir avec d’autres utilisateurs, etc. Par contre, son contenu sera caché, ou ne sera absolument pas priorisé et mis en avant par l’algorithme de visibilité. Également, il ne sera plus affiché dans l’onglet “Découvertes”, ou n’apparaîtra pas dans le moteur de recherche.

Évidemment, Instagram ne vous dira pas formellement que vous avez été ShadowBanned ! Ils n’ont aucun intérêt à ce que vous le sachiez.

Résultat de l’opération, votre reach est très fortement impacté, et donc votre engagement, ainsi que le nombre de vos abonnés.

Comment savoir si vous avez été ShadowBanned sur Instagram ?

Si vous rencontrez une baisse de reach et d’engagement soudaine, vous devez envisager d’avoir été shadowbanned.

Certains sites prétendent savoir si votre compte a été shadowbanned, mais d’après mon expérience et d’autres collègues du métier, ces sites ne sont vraiment pas fiables. Inutile de les utiliser.

La meilleure manière de savoir consiste à rechercher un hashtag que vous avez mis dans un post tout récemment posté. Si, lorsque vous recherchez le hashtag, vous retrouvez votre contenu dans les résultats de recherche et notamment dans la partie “Most Recent”, c’est que vous n’êtes pas shadowbanned.

resultats-decouvertes-instagram-agorapulse

Pourquoi seriez-vous Shadowbanned sur Instagram ?

Instagram est un peu susceptible. Même si vous ne violez pas formellement les conditions d’utilisation du réseau social, il peut considérer que vous spammez, ou que votre comportement n’est pas appréciable. Et il se “venge” un peu en vous shadowbannant !

Je vais vous donner la recette magique pour être Shadowbanned, et je vous conseille fortement … de ne pas la suivre !

L’utilisation de hashtags interdits

Saviez-vous qu’Instagram avait banni certains hashtags ? Généralement, ils interdisent surtout les hashags qui sont utilisés de manière abusive, ou qui violent les fameuses conditions d’utilisations (que je vous invite fortement à lire, du coup).

L’utilisation d’un hashtag interdit, même une seule et unique fois, peut vous coûter cher.

Les hashtags interdits ne sont pourtant pas très violents ou choquants. On retrouve par exemple #WeedStagram ou #SparklingNudes, mais aussi des hashtags très surprenants comme #ValentinesDay ou #Skype. Allez donc voir cette liste de hashtags interdits 😉

hashtags-interdits-agorapulse

Dans le doute, faites toujours une recherche du hashtag sur Instagram pour savoir s’il est interdit. S’il est interdit, vous ne le verrez pas dans les posts les plus récents, ni dans les découvertes. Vous ne verrez qu’une section des meilleurs résultats, avec une note au bas de la page qui indique que le hashtag a été caché.

Répéter toujours les mêmes hashtags

Si vous utilisez toujours les mêmes hashtags dans vos posts, Instagram pourra considérer que vous spammez. Cela vous fait une bonne raison pour diversifier vos hashtags. Vous pouvez difficilement vous passer de votre hashtag de marque, mais vous pouvez aisément zapper les hashtags génériques comme #InstaGood ou #HelloMonday, etc.

Utiliser des outils de programmation de posts non autorisés

Certains outils de gestion social media ont trouvé un moyen de contourner l’impossibilité de programmer un post Instagram, et donc permettent de publier et programmer des posts depuis l’ordinateur. Cela pourrait entrer en conflit avec les conditions d’utilisation du réseau social, qui ne le permet normalement pas.

Agorapulse n’est pas concerné par ce problème. En effet, en 2018, Instagram a permis à ses partenaires officiels d’accéder à l’API du réseau social pour permettre cette fonctionnalité. Cependant, elle est actuellement réservée aux profils professionnels, ou dits “d’entreprise”.

instagram-direct-publication-programmation-agorapulse

Désormais, vous pouvez programmer et publier des posts Instagram à partir d’Agorapulse, en quelques étapes.

instagram-direct-publication-aperçu-agorapulse

Publiez vos posts Instagram à partir d’Agorapulse

Acheter des followers

De base, acheter des followers est une très mauvaise idée. Vous perdez de l’argent avec de faux followers qui ne sont rien d’autre que des bots et qui ne s’engageront jamais avec vos contenus, mais en plus Instagram le saura et vous shadowbannera … opération zéro !

La technologie est sophistiquée, et c’est très facile pour Instagram de repérer des bots, ainsi que les marques qui les utilisent … 😉resultats-instagram-bots-agorapulse

Dépasser les limites de publication d’Instagram

Saviez-vous qu’Instagram imposait une limite de publication sur votre compte ? Honnêtement, je ne le savais pas non plus avant de faire mes recherches pour cet article. Instagram vous permet d’aimer, de commenter, et de suivre des personnes, dans un délai donné.

Certes, ces limites sont assez élevées, vous n’êtes pas censé les atteindre, sauf si vous utilisez un bot (et on sait tous que c’est une très mauvaise idée) ou que vous êtes addict à Instagram.

Quelles sont les limites ?

  • Ne pas pouvoir Follower ou unfollower plus de 60 personnes par heure.
  • Ne pas pouvoir liker plus de 150 posts par heure (Vous pouvez aller jusqu’à 300 mais arrêtez vous à 150 par précaution).
  • Ne pas mettre plus de 30 hashtags dans un post.
  • Ne pas poster plus de 60 commentaires par heure sur d’autres posts.

Comment lever le shadowBan ?

Si vous pensez avoir été Shadowbanned sur Instagram, pas de panique. Première étape : savoir pourquoi.

Regardez quelles peuvent être les raisons d’une telle sanction, et si vous avez en effet utilisé des pratiques qui légitiment le shadowBan.

Si vous avez utilisé des pratiques interdites, vous pouvez logiquement les arrêtez dans un premier temps. Supprimez les posts qui contiennent des hashtags interdits, et rediffusez-les sans le hashtag.

Débarassez-vous également des logiciels qui ne sont pas en règle avec l’API d’Instagram, et inscrivez-vous plutôt sur Agorapulse ! 😉

Ensuite, prenez un peu de temps pour réfléchir à tout cela, et faites une pause sur votre compte et dans vos publications, pendant 48 à 72h. Vérifiez les applications que vous avez autorisées sur votre compte Instagram, et regardez si elles sont “légales”. Pour cela, allez dans Applications autorisées, et déconnectez celles qui poseraient problème.

supprimer-applications-tiers-instagram-agorapulse

Vous pouvez aussi contacter le support Instagram et expliquer le problème. Assurez-vous de bien mentionner que votre contenu n’apparaît plus du tout dans les résultats de recherche, et pas seulement que votre engagement et votre reach sont en baisse.

Pour finir …

Si vous voulez que votre compte Instagram et son engagement ne cessent de croître, il est préférable d’éviter tout comportement qui serait contraire aux usages imposés par le réseau social. Non seulement cela permettra à votre compte de fonctionner normalement, mais vous permettez que le réseau social et tous ses utilisateurs fonctionnent en harmonie, afin que tout le monde en profite pleinement.

Personne n’a envie de recevoir du spam dans son fil d’actualité, d’où la mise en place du shadowbanning par Instagram pour remédier à ce souci.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà été shadowbanned sur Instagram ou sur un autre réseau social ? Comment vous en êtes-vous rendu compte ? Cela s’est-il résolu ? Dites-nous tout en commentaires !

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/561084706/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

5 audiences Facebook personnalisées que toute entreprise devrait créer pour ses publicités

Avouez, comme tout le monde, vous voulez que votre contenu soit vu par les internautes qui sont plus susceptibles de s’engager, d’effectuer une action avec vous et d’acheter / souscrire ?

https://giphy.com/embed/3oKIPa2TdahY8LAAxy

Si oui, vous devriez cibler à nouveau votre audimat sur vos publicités Facebook. Vous pouvez effectuer cela en créant une audience Facebook personnalisée.

Comprendre et paramétrer une audience personnalisée peut sembler un peu difficile car Facebook propose de nombreuses options et fonctionnalités. C’est pourquoi j’ai dressé une liste de 5 audiences personnalisées que tous les social media managers devraient paramétrer lorsqu’ils utilisent Facebook Ads.

1. L’audience personnalisée Fichier Client

Une audience “Fichier client” vous permet de faire correspondre les données des personnes qui sont dans votre base de données avec les personnes sur Facebook.

La donnée collectée sur Facebook vous permet de faire matcher les points suivants :

  • Les emails
  • Le numéro de téléphone
  • Le prénom
  • Le nom de famille
  • Le code postal
  • La ville
  • L’état/région
  • Le pays
  • La date de naissance
  • L’année de naissance
  • Le genre
  • L’âge
  • L’ID de l’app Facebook de l’user
  • L’ID de la page Facebook de l’user
  • L’annonceur mobile

À l’exception des trois derniers, la plupart des entreprises ont une combinaison de différentes sources des données ci-dessous qui proviennent des clients et des abonnés Facebook.

Il est préférable de créer plusieurs audiences de fichier client et de les utiliser pour du retargeting ou pour exclure une partie de l’audience. Voici quelques exemples d’audiences personnalisées de fichiers client que vous pouvez créer :

  • Tous les abonnés
  • Les gens qui ont volontairement donné leur accord pour recevoir des informations
  • Tous les clients
  • Les clients de produits spécifiques

En créant des listes pour des produits ou des besoins spécifiques, vous pouvez affiner votre ciblage et exclure les personnes qui ont opté pour le besoin ou pour le produit que vous proposez. Vous pouvez également cibler spécifiquement ces utilisateurs et promouvoir le produit dont ils pourraient bénéficier en fonction du dernier téléchargement ou de l’achat précédemment effectué.

À minima, chaque entreprise doit disposer d’une audience personnalisée de fichier client pour configurer et compléter sa base de données, qui inclut tous les abonnés et clients.

2. L’audience personnalisée de trafic vers le site internet

Une fois que vous avez installé le pixel Facebook sur votre site, vous pouvez créer une audience personnalisée de trafic. Cette audience est composée des internautes qui ont visité votre site internet et qui ont effectué une action spécifique.

Vous pouvez cibler :

  • Les internaute qui ont visité des pages spécifiques de votre site
  • Les internautes qui ont visité votre site par temps passé dessus
  • Les internautes qui ont effectué une action spécifique : cliqué sur un événement, recherché votre marque, vu votre page, acheté vos produits/services, etc.

Vous pouvez créer plusieurs audiences de trafic vers le site internet pour recibler ou exclure une partie des internautes.

Si vous avez beaucoup de trafic sur votre site internet, vous pouvez aussi créer des audiences personnalisées de trafic vers le site ciblant les internautes qui sont venus sur votre site les 30 derniers jours, ou les 24 dernières heures.

Si vous n’avez pas beaucoup de trafic, vous pouvez essayer de recibler tous les visiteurs de votre site au cours des 180 derniers jours. De cette façon, votre audience sera assez large et efficace pour vos publicités.

Au minimum, chaque entreprise doit avoir une audience personnalisée de trafic vers le site pour le trafic “tous les sites web”. Vous pouvez choisir la durée la plus appropriée en fonction de votre volume de trafic. Plus la durée est courte, plus la cible sera engagée, car ces personnes auront été exposées au contenu de votre site internet plus récemment que pour des internautes de longue durée.

3. L’audience personnalisée d’engagement vidéo

Une audience personnalisée d’engagement vidéo est une des audiences les plus faciles à créer. Vous pouvez créer cette audience en vous basant sur le temps de visionnage des internautes pour vos vidéos Facebook ou Facebook Live.

La qualité de votre audience augmente généralement au fur et à mesure que le pourcentage de visionnage de votre vidéo augmente. Cependant, la taille de l’audience diminuera en conséquence. Vous devez donc faire un compromis entre la qualité de l’audience et la taille.

créer-audience-personnalisee-video-engagement-agorapulse

La clef de cette audience pour vos publicités Facebook Ads est de choisir les vidéos les plus pertinentes pour ce que vous voulez promouvoir dans vos annonces. Vous devrez donc créer un certain nombre d’audiences et dans plusieurs domaines, selon vos besoins de publicités.

Si vous n’avez pas beaucoup de vidéos, ou si vous n’avez pas beaucoup de vues dessus, vous pouvez créer une audience personnalisée qui inclut toutes vos vidéos. De ce fait, votre taille d’audience sera plus grande et importante.

Cependant, si vous faites cela, n’oubliez pas de rajouter vos prochaines vidéos dans votre audience personnalisée car Facebook ne les rajoutera pas automatiquement.

Au minimum, chaque entreprise doit avoir une audience personnalisée “toutes les vidéos”. Personnellement, je préfère utiliser l’audience “Internautes qui ont regardé ma vidéo au moins 10 secondes” en tant que timing minimum, mais vous pouvez mettre le pourcentage de vues que vous voulez si vous avez de nombreuses vidéos et un nombre de vues élevé.

4. L’audience personnalisée d’engagement Facebook

Une audience personnalisée d’engagement vous permet de cibler toutes les personnes qui ont interagi avec votre fanpage.

Vous pouvez choisir :

  • Toutes les personnes qui se sont engagés avec votre page
  • toutes les personnes qui ont visité votre page
  • Les personnes qui se sont engagées sur un post ou une publicité
  • Les personnes qui ont cliqué sur n’importe quel bouton de vos posts/votre page
  • Les personnes qui vous ont envoyé un message via votre fanpage
  • Les personnes qui ont enregistré votre fanpage ou un de vos posts

Au minimum, chaque entreprise doit avoir une audience personnalisée de “toutes les personnes qui se sont engagées avec votre fanpage”, qui inclut toutes les options ci-dessus.

Pour beaucoup d’entreprises, les autres options listées ci-dessus sont trop petites pour être utilisées pour des publicités. Cependant, si vous avez un engagement Facebook élevé, vous pouvez choisir une des ces options, particulièrement si elle est plus spécifique au type d’annonce que vous souhaitez diffuser.

Par exemple, l’audience “les personnes qui ont envoyé un message depuis votre fanpage” est une excellente option si vous créez des publicités Facebook Messenger.

Si vous êtes actif sur Instagram, je vous recommande de créer une audience personnalisée spécifique à l’engagement Instagram et de l’utiliser de la même manière qu’une audience Facebook, en choisissant “toutes les personnes qui se sont engagés avec votre profil Instagram” si vous voulez créer une audience la plus grande et importante possible.

Votre audience personnalisée de compte professionnel Instagram est aussi très ciblée (déjà car elle est spécifique à une plateforme) pour toutes les publicités Instagram que vous choisirez de diffuser.

creer-audience-personnalisee-instagram-professionnel-agorapulse

5. L’audience sauvegardée

Ok, techniquement, ce n’est pas une audience personnalisée, mais plutôt une audience sauvegardée. Elle combine toutes vos audiences personnalisées, donc je l’ai inclus dans cette liste.

Vous pouvez constater que vous bénéficiez toujours d’un bon ROI pour vos publicités quand vous ciblez de nouveau des audiences qui vous connaissent déjà c’est à dire des audiences dites “chaudes”, contrairement à des audiences dites “froides”.

Toutes les audiences personnalisées recommandées ci-dessus sont des audiences “chaudes”. Mais pour de nombreuses entreprises, elles seront trop petites et Facebook pourra même vous dire “audience trop petit”. Pour certaines entreprises, elles seront assez grandes et seront utilisées dans les publicités, mais elles auront une durée de vie limitée, même avec un petit budget.

audience-trop-petite-facebook-agorapulse

La puissance de ces audiences personnalisées pour la plupart des entreprises est quand elles sont combinées. Vous pouvez donc le faire en créant une “audience sauvegardée” de toutes vos audiences récentes (ou “chaudes”).

Pour faire cela, créez une “audience sauvegardée” et ensuite, dans la section “audiences personnalisées” du gestionnaire de publicité, ajoutez toutes vos audiences personnalisées dans l’audience sauvegardée.

En utilisant vos audiences personnalisées recommandées ci-dessus, votre audience “chaude” peut comprendre :

  • Votre base de données entière
  • Tout le trafic de votre site internet
  • Toutes les vues vidéos
  • Toutes les personnes qui se sont engagées avec votre fanpage
  • Toutes les personnes qui se sont engagées avec votre profil Instagram si vous en avez un.

creer-une-audience-sauvegardee-agorapulse

Vous pouvez ensuite utiliser l’une des autres options de ciblage proposées par Facebook pour segmenter vos audiences. C’est particulièrement utile si vous ne visez qu’une région géographique particulière, ou un âge spécifique, un genre spécifique, une langue spécifique. Vous pouvez ajouter d’autres options de ciblage détaillées, telles que les noms de postes, les domaines d’étude, les données démographiques, les centres d’intérêt ou les comportements, selon le cas.

Une fois que vous avez combiné toutes vos audiences “chaudes” et que vous avez ajouté votre segmentation, donnez leur un nom : “audience chaude”.

Au minimum, chaque entreprise doit avoir une audience “chaude” qu’elle utilisera quand elle le souhaitera pour afficher ses publicités et son contenu aux personnes qui auront le plus de chance de s’engager, d’effectuer une action ou de convertir en achat.

D’autres audiences personnalisées pertinentes ?

Y a-t-il d’autres audiences personnalisées que vous souhaiteriez nous exposer ? Dites-nous tout dans les commentaires !

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/560670694/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Conseils pour protéger vos réseaux sociaux contre le piratage.

En tant que social media manager, vous avez un million de choses à penser chaque jour : créer des campagnes, préparer des visuels, répondre aux fans et bien sûr poster, tweeter et partager.

Malheureusement, en ce qui concerne le piratage des réseaux sociaux et la sécurité des comptes, vous n’y penserez probablement que lorsqu’il sera trop tard.

Un compte piraté peut être très embarrassant pour votre marque, vous faire perdre des abonnés, vous voir bannit des réseaux et même vous créer des problèmes légaux. C’est parce que vous êtes responsable de l’information que vous publiez sur votre réseau.

Avant de dire “ça ne m’arrivera pas”, gardez à l’esprit que ces dernières années les cyberattaques ont augmenté et que des personnalités et des marques bien connues ont été ciblées.

Trois cas récents de piratage des réseaux sociaux

1. Game of Thrones

La très populaire Game of Thrones sur HBO compte près de 7 millions d’abonnés sur Twitter, ce qui en fait une cible idéale pour hackers. En août 2017, un groupe appelé OurMine a semblerait-il pris le contrôle des principaux comptes de HBO, y compris celui de Game of Thrones.

OurMine a la réputation de pirater des comptes Twitter de haut niveau. Récemment le groupe a piraté les comptes du co-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, Netflix, du directeur général de Google, Sundar Pichai, et du co-fondateur de Wikipedia, Jimmy Wales .

2. Amnesty International

Plein de raisons différentes peuvent pousser les hackers à pirater le compte de quelqu’un. Certains hackers sont motivés par l’argent, d’autres par une vendetta personnelle ou la malveillance – certains encore pour des raisons politiques, comme dans le cas d’Amnesty International.

Récemment, plusieurs comptes Twitter de grande envergure ont été piratés par un groupe anonyme. Parmi les victimes figurent le Parlement européen, Forbes et Amnesty International. Amnesty International et Unicef ​​USA ont vu apparaître sur leur profil un tweet en turc qui disait:

“#NaziAllemagne #NaziNetherlands, un petit #OTTOMANSLAP pour vous, à bientôt le 16 avril.”

3. Commandement central des États-Unis

S’il y a un compte que vous n’auriez jamais pensé être victime de piratage, c’est bien celui du Commandement central des États-Unis!

Le commandement central militaire américain a été piraté par CyberCaliphate, un groupe qui soutient ISIS. Le hack consistait en deux vidéos qui ont été téléchargées sur la chaîne YouTube officielle intitulée “Flames of War Isis Video”. Et “O Soldiers of truth go forth”.

Sur une note encore plus sérieuse, des documents ont également été publiés via le compte Twitter qui, bien que jugé «non classifiés», pouvait encore nuire à la sécurité nationale. Même si le compte a finalement été récupéré, cela reste un coup dur pour le Pentagone.

Si ces organismes peuvent être piratés, alors cela peut aussi vous arriver.

Voyons comment vous pouvez empêcher votre propre compte de marque d’être piraté.

Étapes à suivre pour protéger vos comptes contre le piratage

1. Soyez informé à propos de l’activité suspecte

En tant que social media manager, vous devez avoir les yeux dans le dos et pas seulement quand il s’agit des commentaires des fans et de la veille.

Vous devez garder un œil sur les connexions suspectes et obtenir une détection précoce de tout ce qui est suspect. Envisagez d’installer des applications de détection d’intrusion sur votre téléphone. Ces applications détectent les activités suspectes et les accès non autorisés à vos comptes en ligne.

Une application à essayer est LogDog qui sert de système de sécurité pour vos comptes personnels et d’entreprise.

LogDog vérifie l’activité suspecte et envoie une alerte à votre téléphone afin que vous puissiez reprendre le contrôle des comptes compromis. L’application surveille actuellement Facebook, Yahoo, Twitter, LinkedIn, Gmail, Evernote, Slack et Dropbox.

2. Contrôlez l’accès à vos comptes

C’est un point important et qui ne coûte rien à mettre en œuvre.

J’ai travaillé avec des marques qui laissent les mots des passes des comptes gérés sur des bureaux, écrits sur des tableaux blancs et même partagés sur des serveurs non contrôlés. C’est un grand “NON” parce que plus il y a des gens qui ont accès à vos comptes, plus le risque de piratage est élevé.

Rappelez-vous aussi que si les employés actuels n’auraient pas idée de pirater vos comptes, ce n’est pas le cas pour les ex-employés ! En utilisant un outil de gestion de réseaux sociaux tel qu’Agorapulse, vous pouvez définir quels employés ont accès à quels comptes spécifiques. Vous pouvez facilement les ajouter ou les supprimer, attribuer des rôles et changer les mots de passe si nécessaire.

En ce qui concerne le contrôle de l’accès aux réseaux, les employés doivent toujours utiliser une adresse e-mail professionnelle lors de la création de comptes au nom de l’entreprise. Essayer de reprendre le contrôle quand le compte est lié au compte Gmail d’un ancien employé risque de s’avérer bien difficile !

3. Faites attention aux risques

En tant que social media manager, vous devez être conscient que les risques de piratage sont présents à tout moment et que vous pouvez empêcher la plupart d’entre eux.

Par exemple:

  • Déconnectez-vous toujours de vos comptes après utilisation.
  • Videz votre cache régulièrement.
  • Activez l’écran de verrouillage sur tous les téléphones qui ont un accès aux comptes.
  • Ne laissez pas votre téléphone sans surveillance dans les cafés, bars ou autres espaces publics.
  • Soyez prudents lorsque vous cliquez sur des liens inconnus.
  • Formez vos employés afin de prioriser la sécurité des comptes.
  • Retirez toujours les anciens employés de vos comptes et changez les mots de passe, même s’ils se sont séparés à l’amiable.

Il peut nous arriver de manquer de vigilance, surtout quand on a plusieurs choses à gérer en même temps. Cependant, l’atténuation de ces risques de base minimisera les risques de voir vos comptes piratés.

4. Créez une politique d’utilisation des réseaux sociaux

Travailler avec des marques connues (tout autant que la mienne) m’a appris que vous avez besoin de mettre en place  une politique d’utilisation des réseaux sociaux. Ne soupirez pas tout de suite que c’est encore une autre chose à faire… Relax ! Ce n’est pas si long à faire.

Les politiques d’utilisation sont un moyen efficace de s’assurer que toute votre équipe respecte les règles. Votre politique peut inclure l’un des points suivants:

  • Le ton et le style de votre marque sur les réseaux sociaux
  • Qui est responsable de répondre / poster / mettre à jour des comptes
  • Comment surveiller efficacement les comptes
  • Façons d’éviter le spam, les attaques de phishing et le piratage des réseaux sociaux
  • Que faire si votre compte est piraté ou compromis?
  • Qui contacter en cas de crise ou de compte compris
  • Le nom du porte-parole RP chargée de la gestion de crise
  • Comment protéger les comptes contre le piratage

En tant que directrice de Contentworks Agency, je fournis souvent aux grandes marques une formation sur les réseaux sociaux. Cela permet aux employés de poser des questions et d’en apprendre plus sur l’importance de la prévention du piratage. Nous avons pour habitude d’examinons les exemples de grandes marques qui en ont été victimes et discutons des moyens de l’éviter.

5. Exécutez régulièrement des contrôles de sécurité

Exécuter des contrôles de sécurité réguliers sur vos comptes est un excellent moyen de garder vos comptes bien sécurisés. J’aime faire cela tous les mois pour tous mes comptes personnels et ceux que je gère pour d’autres marques. Encore une fois, cela n’a pas besoin de prendre des heures, mais vous pouvez trouver des failles dans la sécurité dont vous ignoriez l’existence.

Voici certaines des choses à vérifier:

  • Applications connectées : vérifiez quelles applications sont connectées à votre compte Twitter ou à d’autres comptes sociaux. Les avez-vous connectées et sont-elles fiables ?

  • Utilisateurs – Êtes-vous satisfait des administrateurs de chaque compte ou est-ce que certains d’entre eux sont des ex-employés ou des agences avec lesquelles vous ne travaillez plus?
  • RSS  – Si vous avez un lecteur RSS associé à votre compte Twitter, effectuez une vérification rapide pour vous assurer que les flux proviennent tous de sources fiables.
  • Faux comptes : effectuez une recherche rapide pour vous assurer que votre marque n’est pas usurpée par un autre compte. Si vous trouvez quelque chose de suspect, signalez-le au site.
  • Vérifiez votre équipe sur Agorapulse – Connectez-vous et jetez un œil aux utilisateurs pour vous assurer que l’équipe associée à chaque marque gérée est bien conforme.
  • Changez les mots de passe – Il est important de changer régulièrement les mots de passe. Vous devriez également éviter d’utiliser quelque chose d’évident comme le nom de votre marque, votre nom ou l’habituel “Twitter123”. Les concernés se reconnaîtront !

Le piratage des réseaux sociaux est une réelle menace pour votre marque, mais vous pouvez généralement l’éviter en prenant quelques précautions et en étant proactif. Avez-vous déjà été victime de piratage ? Envoyez-nous un tweet pour nous en dire plus !

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/556745634/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Pourquoi vos publicités Facebook ont (désespérément) besoin de preuve sociale

Lorsque vous faites une recherche en ligne pour un futur achat, quelle est la première chose que vous faites probablement systématiquement ?

Si vous êtes comme environ 9 personnes sur 10, votre premier réflexe sera d’aller lire les avis des clients.

Grâce aux réseaux sociaux, il y a plus d’interaction que jamais sur l’ensemble de notre contenu. Cela inclut les publicités.

Désormais, lorsqu’un internaute voit une publicité sur Facebook, il prend tout en considération – y compris le nombre d’internautes qui semblent apprécier l’annonce avant même de l’avoir vue. Inconsciemment, nous cherchons tous des signes que d’autres personnes ont aimé la publicité avant nous. Ces signes représentent la preuve sociale.

La preuve sociale est l’engagement public que les autres utilisateurs peuvent voir. Cela inclut les mentions “j’aime” (ou autres réactions), les commentaires et les partages de votre publicité. Elle peut également inclure l’ajout de contenu généré par l’utilisateur à la publicité elle-même. Ces petites interactions peuvent avoir autant d’importance que le texte publicitaire lorsqu’il s’agit d’augmenter le nombre de conversions.  Examinons pourquoi de plus près.

Pourquoi vos publicités Facebook ont ​​besoin de preuve sociale

Si vous voyez une publicité Facebook avec une cinquantaine de commentaires positifs (même de la part de personnes qui n’ont pas encore testé le produit) et quelques centaines de mentions “J’aime”, vous serez probablement plus susceptibles de faire attention à l’annonce que si elle avait deux commentaires cachés car considérés comme spam.

La raison à cela est simple.

On n’a pas toujours envie de l’admettre, mais on a une mentalité relativement moutonnière sur les réseaux sociaux à cause de cette peur de passer à côté de quelque chose. Les clients sont toujours à l’affût de la nouvelle tendance. Et si une publicité a 400 “j’aime”, les gens veulent savoir pourquoi, et ils sont prêts à l’aimer aussi.

S’il y a d’autres réactions que des “j’aime”, cela ne fait que renforcer la chose : ils veulent savoir ce qui est drôle, choquant ou exaspérant pour qu’eux aussi puissent rire, être stupéfaits ou énervés.

Le contenu généré par l’utilisateur (CGU) est le type de contenu le plus puissant qui soit, en grande partie parce qu’il est considéré comme le plus authentique et digne de confiance. La preuve sociale fonctionne sur le même concept : les utilisateurs font davantage confiance à une autre marque s’ils voient beaucoup d’engagement de la part d’autres utilisateurs. Cette confiance se traduit directement par des clics et des conversions.

C’est pourquoi les publicités Facebook avec de la preuve sociale ont eu 300% de conversions en plus  et des CPA et CPC plus bas de 50%..

En plus d’attirer de nombreux utilisateurs, la preuve sociale a autre un avantage plus discret : tout cet engagement sur votre post augmente votre score de pertinence. Cela vous donne une plus grande priorité dans le système d’enchères des publicités et peut réduire le coût de vos publicités.

Comment obtenir de la preuve sociale sur les publicités Facebook

Vous voulez augmenter la preuve sociale sur vos publicités Facebook?

L’un des moyens les plus simples consiste à utiliser les avis des clients ou les CGU dans le texte de votre publicités. Même si cela ne représente pas des “j’aime” et des commentaires sur l’annonce réelle, cela met en avant le fait que vous avez d’excellents témoignages des clients. Puisque la clé de la preuve sociale est de montrer aux utilisateurs que les autres clients vous aiment, c’est une bonne stratégie à employer.

Une autre bonne stratégie consiste à conserver la preuve sociale que vous avez déjà sur une annonce et à la reprendre dans une autre campagne. Puisque les publicités Facebook peuvent être vues comme n’importe quel autre post, vous pouvez continuer à récupérer de la preuve sociale dessus à long terme. Ensuite, une fois que la preuve sociale est suffisante, vous pouvez la réutiliser pour créer une autre campagne publicitaire destinée à une nouvelle audience, qui commencera avec tous ces “j’aime” et commentaires. Cette vidéo de James Grandstaff est un excellent tutoriel sur le sujet.

Il est également essentiel de gérer activement la preuve sociale et d’interagir sur vos publicités afin d’augmenter la quantité de preuve sociale dont vous disposez et de déterminer son impact sur les conversions. Ce qui nous amène au point suivant…

Gestion de la preuve sociale

Vous voulez certainement beaucoup d’interactions sur vos publicités Facebook, ce qui crée de la preuve sociale. Alors que généralement la preuve sociale est positive, la dernière chose que vous voulez c’est vous retrouver avec quelques commentaires qui vont attirer une foule en colère sur votre publicité – et cela peut arriver beaucoup plus vite que vous ne l’imaginez.

Aujourd’hui, j’ai vu une publicité sur Facebook pour un produit capillaire présenté sur Shark Tank, dans le but de générer plus de commandes. Il s’avère que l’entreprise a un retard considérable sur les commandes, avec des envois en attente depuis plusieurs mois.

Certains de ces clients ont vu l’annonce, et n’étaient pas heureux de découvrir qu’ils essayaient d’obtenir plus de ventes. Au lieu de vite réagir et de faire savoir à tout le monde que leurs commandes seraient bien expédiés, l’entreprise était aux abonnés absents. Les commentaires négatifs se sont frayés un chemin parmi les centaines d’autres, les rendant impossibles à manquer – ou à cacher. Cela leur a très probablement fait perdre des ventes.

Agorapulse vous permet de voir chaque commentaire posté sur chaque annonce Facebook. Cela permet à votre équipe de guider la preuve sociale dans la direction désirée. Cela peut vous aider à augmenter les conversions et à montrer aux clients potentiels et actuels que vous faites attention à eux.

Pour ne rien gâcher, plus vous interagissez, plus votre nombre de commentaires sera élevé. Même si techniquement, cela gonfle superficiellement ce nombre, la plupart des utilisateurs ne feront attention qu’au grand nombre de commentaires postés. C’est tout à votre avantage.

Derniers mots

La preuve sociale est l’un des outils de vente les plus puissants qui soit. Dans de nombreux cas, elle peut souvent être plus persuasive que la publicité elle-même.

En mettant l’accent sur les stratégies permettant d’augmenter et de gérer la preuve sociale dans vos campagnes publicitaires, vous pouvez compter sur davantage de conversions. Les clients sont les meilleurs vendeurs après tout, et leurs éloges représentent la meilleure publicité que nous pourrons jamais avoir.

Qu’en pensez-vous ? Comment obtenez-vous des preuves sociales sur vos publicités ? Est-ce que vous utilisez Agorapulse pour gérer vos Facebook ads ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Article rédigé par Ana Gotter et traduit de l’anglais. 

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/556299376/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter