Ajouter votre entreprise sur google map

Un petit tuto rapide car beaucoup de mes clients me demandent d’être référencer sur google. Malheureusement être bien référencer est un long travail de creation de contenue et autres artifices. Ce tuto vous permets d’être référencer sur la map et en haut des recherches dans beaucoup de cas pratique. Le lien : https://business.google.com/

SOURCE : https://www.youtube.com/channel/UC6oA6_t1R6Wqm6sPmKtZnkw

VIDEO >> https://youtu.be/erMql_bk2cA

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/391672590/0/visibiliteweb~Ajouter-votre-entreprise-sur-google-map.html
plus d’infos sur >> Twitter

Comment gérer plusieurs pages Facebook sans devenir fou !

Comment gérer plusieurs pages Facebook sans devenir fouSi vous travaillez en agence, ou en freelance et que vous avez besoin de gérer plusieurs comptes Facebook, vous comprenez sûrement le stress que cela génère !

Dans mon travail, je manage six fanpages, et bon nombre de fois, j’ai cru perdre la tête. En fait, je perdais réellement la tête ! Il y a plus de 65 millions de fanpages sur Facebook et si vous en manager plus d’une, vous allez sûrement devoir trouver une méthode pour bien le faire, et rester productif.

Voici 8 conseils pour manager vos fanpages sans devenir fou !

1. Créez-vous une bibliothèque d’images

Les posts Facebook qui contiennent des images disposent de 2,3 fois plus d’engagement que des posts sans. Mais cela suppose de mettre des belles images, et faire des belles images prend du temps. Surtout si vous n’avez pas de designer dans votre équipe.

Une bibliothèque d’images prend également du temps à constituer, mais une fois qu’elle est faite, cela vous fait gagner un temps incroyable.

J’utilise Canva pour créer mes images Facebook, et ce qui est génial, c’est que vous pouvez très bien dupliquer un contenu, en chageant simplement l’image derrière. Vous pouvez ensuite sauvegarder vos images dans un dossier pour chaque marque, et modifiez-les chaque fois que vous voulez publier un nouveau post.

1.managing-multiple-facebook-pages-canva

Bon à savoir : Créer 5 images pour chaque type de post. Par exemple, “Les tips social media”, “Les pensées du jour” et “Merci beaucoup”. Cela rend les choses facile pour gérer vos différents comptes Facebook.

2. Établissez une liste de travail pour rester productif

L’un des plus grands problèmes que je rencontrais quand je devais manager plusieurs pages Facebook était de tout mettre à jour constamment, tant au niveau des marques que de mon équipe.

Chaque marque dispose de son propre univers de création, de ses propres logins, images, reportings, et si vous en gérez beaucoup, vous tombez très vite dans la confusion.

Trello est un outil génial que j’utilise pour tout, pour stocker mes données et les communications avec mes clients. Dans Trello, je peux créer les listes que je veux, et en particulier les “todo list” et assigner des tâches ou rapports à des clients sans jamais quitté mon tableau de bord.

2.manage-multiple-pages-2-768x425

Bon à savoir : Créez un “tableau”, c’est à dire une zone de travail par client pour être sûr de ne pas confondre. Ensuite, nommez vos “cartes” comme vous le voulez, “Rapports hebdomadaires”, “posts à venir”, ou “budget à dépenser”. Vous ne devriez plus jamais être désordonné après avoir utilisé Trello !

3. Utilisez un outil pour gérer l’activité de vos pages Facebook

Avant, j’avais l’habitude d’aller sur chacune de mes fanpages, de créer  mes posts, de regarder les interactions … La moitié de ma journée était consommée dans la recherche des logins !!

Je suis partie à la recherche d’un outil qui me ferait gagner du temps, et j’ai trouvé. Ma productivité a grimpé en flèche.

Utiliser un outil social media comme Agorapulse signifie que je peux gérer toutes les interactions : commentaires, posts, messages privés, partages, à partir d’un seul endroit. Et c’est valable pour Facebook, Twitter et Instagram. Plus besoin de trouver les logins de chaque réseau social puisqu’ils sont enregistrés depuis la plateforme.

Comme vous pouvez le voir sur le screenshot ci-dessous, je peux passer des messages privés d’une fanpage de salon de coiffure aux commentaires laissés sur ma propre page.

3.manage-multiple-pages-3-768x366

Bon à savoir : trouvez un outil qui vous plaise et avec lequel vous vous sentez bien, et n’hésitez pas à passer à la version payante pour gérer plusieurs pages. Les versions gratuites sont généralement uniquement pour un seul compte social. Un bon outil vous permet de gérer le nombre de réseaux sociaux que vous souhaitez.

4. Réutilisez vos contenus

Très souvent, les social media managers sont chargés de produire du contenu ou du moins de gérer la stratégie de production de contenus. Si vous êtes dans ce cas, je n’ai qu’une seule chose à vous dire : réutilisez vos contenus !

En anglais, on appelle cela Evergreen content : on peut les réutiliser encore et encore sur son blog, ou sur ses réseaux sociaux, ce qui fait gagner un précieux temps en production de contenus.

Un autre avantage des contenus Evergreen est qu’ils obtiendront plus de vues car ils seront recherchés à plusieurs reprises, contrairement aux contenus frais, qui sont très sensibles au temps et qui peuvent disparaitre d’une seconde à l’autre, selon l’actualité.

Voici un exemple d’un post de mon blog Charli Says, que j’ai réutilisé plusieurs fois sur Facebook.

Ce n’est pas un contenu qui est temporalisé, il ne contient pas de dates, et il est toujours valide, qu’importe le jour, la saison, l’année.

Bon à savoir : si vous voulez reprogrammer le même post, mais que vous ne voulez pas que cela soit trop voyant, changez simplement l’image et reformulez le titre. Cela prend 2 minutes et donne l’impression d’un nouveau post 😉

5. Programmez vos posts au moins 2 semaines à l’avance

Une situation commune où vous avez probablement l’impression de devenir fou, c’est lorsque vous devez programmer tous vos posts d’un coup, à la dernière minute. Et pire encore, quand vous ne les programmez même pas, et que vous les publiez sur toutes vos pages Facebook, là tout de suite, maintenant.

Personnellement, je m’impose la règle des deux semaines d’avance pour créer et programmer tous mes contenus. Évidemment, vous pouvez reprogrammer d’autres contenus si vous trouvez entre temps des contenus plus pertinents, ou si vous avez eu le temps de vous attarder sur une image plus belle que celle que vous avez programmée. Mais au moins, vous êtes sûr d’avoir 2 semaines de contenus programmés.

En utilisant le calendrier de publication Agorapulse, je programme mes posts et mes tweets aux jours et heures que je veux et pour chacune des fanpages et comptes twitter.

Cette tâche de programmation me prend environ 3 heures toutes les 2 semaines. Cela peut paraître beaucoup, mais c’est un gain de temps extraordinaire pour la vie de tous les jours.

4.manage-multiple-pages-5

Bon à savoir : Faites attention aux horaires de programmation de vos contenus. Si vous êtes basé en Europe, mais que votre page Facebook concerne les USA, ça ne sera pas le même fuseau horaire ! Ne vous trompez pas 😉

6. Désignez une journée de la semaine dédiée aux analytics de vos fanpages

Généralement, les marketers n’aiment pas travailler sur les reporting social media. Ils prennent beaucoup de temps à les réaliser, et cela peut anéantir votre motivation de la journée.

Si vous gérez plusieurs fanpages, et donc que vous devez réaliser plusieurs reportings (à des dates différentes pour chacune des pages), vous allez vite tourner en rond et y passer beaucoup trop de temps, délaissant les autres tâches de votre activité.

Fixez vous une journée par semaine ou par mois, où vous allez effectuer tous les reportings de toutes vos pages. Et si votre outil social media peut vous fournir des reportings illustrés et rapides à télécharger, c’est une journée plus agréable qui vous attend.

5.manage-multiple-pages-6-768x325

Bon à savoir : Chaque marque ou client vous demandera différents KPIs sur les réseaux sociaux. Faites bien attention de connaître les KPIs de chaque client, pour générer des reportings pertinents

facebook-cta-fr

7. Étalez bien vos publications sponsorisées

Envisageons ce scénario : vous gérez 6 fanpages, chacune de ces 6 fanpages a 3 posts sponsorisés en route, toutes les publicités finissent le même jour.

 

Avant, je programmais mes publicités, et lorsque celles-ci se terminaient, je devais réaliser tous les reportings et les envoyer aux clients, et programmer de nouveaux posts sponso.

Sauf que c’était un casse tête que de gérer tout cela le même jour ! Maintenant je programme mes publicités à des dates différentes, et à des dates de fin différentes. Je note les fins de chaque publicité dans mon Trello pour me rappeler de créer la prochaine avant que celle en cours ne se termine.

6.manage-multiple-pages-7-300x223

Si vous préférez passer une journée entière à gérer les reportings des publicités terminées, vous pouvez aussi, c’est vous qui voyez.

Bon à savoir : si une publicité produit de très bons résultats, vous pouvez tout à fait la prolonger. Vous n’avez pas forcément besoin de la remplacer par une autre, si elle fonctionne parfaitement.

8. Automatisez certaines de vos actions sur vos fanpages

Si vous gérez plusieurs fanpages, l’automatisation de certaines actions peut être à la fois l’ange et le diable. Trop d’automatisation peut donner l’image d’une fanpage robotisée, non personnalisée et peut engendrer des problèmes avec votre audience. Mais ça ne veut pas dire que l’on ne peut pas utiliser un peu d’automatisation. Voilà quelques éléments que vous pouvez créer sur IFTTT :

7.manage-multiple-pages-8

  • Reposter automatiquement des articles issues de “top sites” de votre secteur sur votre fanpage.
  • Paramétrer une réponse automatique sur le chat Facebook “Je suis à vous dans quelques minutes”
  • Poster automatiquement votre dernier billet de blog sur votre fanpage.

Bon à savoir : L’automatisation doit être bien paramétrée et pensée. N’automatisez rien qui ne soit pas jugé fiable. Dire “c’est pas de ma faute, c’est l’automatisation” n’est pas recevable, et vos fans n’en auront rien à faire.

LES DON’T

Maintenant que vous avez tous les conseils pour gérer plusieurs fanpages sans devenir fou, voilà quelques éléments que vous ne devez surtout pas faire :

  • Paramétrer vos flux RSS automatiquement sur vos fanpages. C’est très mal fait et ça ne ressemble pas à grand chose. Vous n’aurez jamais un bon engagement avec cette technique.
  • Oublier de surveiller les commentaires et interactions de vos posts. Vous aimez vos fans, non ? Vous devez vérifier tous les commentaires de vos posts, même les interactions des publicités non visibles dans votre timeline.
  • Utiliser exactement le même contenu sur différentes fanpages. Vous menez toutes vos fanpages à l’erreur en faisant cela. Chacune de vos fanpages est différente et dispose d’une audience différente. Donc chacune doit disposer de son style, et de posts différents.
  • Perdre de la consistence. Un post par jour tous les jours est mieux que 5 post cette semaine, et zéro la semaine prochaine.

En mettant en place ces 8 conseils, cela va vous prendre un certain temps. Mais cela vous en fera gagner énormément.

Quel est votre conseil préféré, et celui que vous allez mettre en place tout de suite ?

Dites nous tout dans les commentaires !

The post Comment gérer plusieurs pages Facebook sans devenir fou ! appeared first on Agorapulse.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/378860928/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Comment apporter du trafic Twitter sur votre site web

Comment apporter du trafic Twitter sur votre site web

Twitter est une formidable plateforme pour suivre les dernières news, les dernières tendances, les réseaux d’influenceurs, et même les tweets de nos célébrités préférées.

Si vous êtes un marketer ou que vous possédez un business, Twitter prend un sens plus sérieux car c’est un outil intéressant et nécessaire pour gérer le trafic de votre blog, site web ou landing page. Dans cet article, je vais partager avec vous 5 conseils pour bien gérer le trafic Twitter vers votre site web et demander à quelques uns de mes influenceurs de contribuer à cet article !

Pourquoi promouvoir votre blog ?

Toutes les heures que vous passez à rechercher, écrire, et diffuser des contenus est gâché si personne ne vous lit. À moins d’être une grande marque, les gens ne vont pas aller sur votre blog de leur propre fait. Quand les internautes cliquent sur vos liens via un tweet, des tonnes de réactions peuvent se produire. Votre SEO va s’améliorer, vous allez obtenir plus de visites, plus de partages de vos articles, potentiellement plus de leads et le plus important : plus de conversions.

Les données nous montrent que la moyenne du taux de clic sur Twitter est de 1,64%. C’est très faible. Toutefois, la bonne nouvelle est que l’amélioration du taux de clic (CTR) de vos tweets ne sont pas corrélés avec le nombre de followers dont vous disposez. En réalité, ceux qui ont environ entre 50-1000 followers ont un taux de clic qui peut aller jusqu’à 6,16% quand ceux qui ont plus de 10 000 followers obtiennent le faible taux de clic de 0,45%.

Ci-dessous, vous pouvez voir la comparaison entre le taux de clic des Facebook et sur Twitter ads, pour constater les résultats plutôt faibles du CTR et autres statistiques.

1.difference-facebook-twitter-reach

Source

1. La ligne éditoriale est primordiale

Écrire, relire, corriger des titres pertinents est l’une des pierres angulaires de l’écriture d’un blog pour qu’il rencontre le succès et Twitter n’y échappe pas.

Aujourd’hui, plus que jamais, les rédacteurs s’appuient sur les titres pour raconter une histoire et attirer le lecteur.

Felix Salmon, rédacteur senior dans l’entreprise Fusion dit: “apprendre une nouvelle par des titres est tout à fait normal aujourd’hui, et les journaliste ne peuvent plus se cacher derrière la vieille excuse “ce n’est pas moi qui ai écrit le titre”.

Le publicitaire David Ogilvy a déclaré: “Si le titre de votre article ne vend pas bien votre produit, vous avez perdu 90% de votre argent.”

Mes tips :

1. Les offres clairement indiquées et donc avec des titres pertinents reçoivent 18% de clics en plus et 29,8% de retweets supplémentaires.

2. Les titres qui comportent des chiffres ont 15% de taux de clic (CTR) supplémentaires.

3. N’hésitez pas à inclure des citations marquantes dans vos articles.

4. Faites des tweets comportant moins de 100 caractères pour ne pas perdre votre lecteur et obtenir un meilleur CTR

Les tips des influenceurs

L’influenceur star Amanda Webb de @spiderworking pense que c’est une bonne idée de remercier les gens qui partagent vos articles. Elle souligne également qu’il faut faciliter le partage de votre blog à vos lecteurs et twittos.

2. Utilisez des images pertinentes

Nous savons tous qu’utiliser des images pertinentes donnera lieu à des réactions positives sur les réseaux sociaux. Utiliser des bonnes images dans un tweet peut considérablement augmenter votre taux de clic : 18% en moyenne. D’après ma propre expérience, les tweets qui contiennent des images qui correspondent à votre site/landing page sont ceux qui génèrent le plus de succès.

Cela s’explique par le fait que l’image permet à l’internaute d’effectuer une continuité avec l’article qu’ils vont lire. Ils sont rassurés par le fait qu’ils sont au bon endroit.

Dans tous les cas, le taux de rebond sera plus bas.

Ne soyez pas trop fainéants non plus … rajouter une image sur votre post Facebook ne veut pas dire que vous ne devez pas bien écrire votre post. En réalité, les tweets qui comportent des liens Facebook ou Instagram subissent 52% de retweets en moins.

Mes tips

1. Prenez le temps de créer ou de trouver des images vraiment impactantes et qui ont un rapport direct avec le contenu. Vous pouvez utiliser Canva pour cela.

2. Les tweets qui comportent une photo bénéficient de 35% de retweets en plus

3. Les tailles d’images optimales pour Twitter sont de 1024×512 pixels.

Les tips des influenceurs

La légende Twitter Donna Moritz de @SociallySorted affirme que les images sont super importantes aux côtés de vos contenus. Regardez le fil twitter de Donna et vous verrez qu’elle est un parfait exemple lorsqu’il s’agit de belles images.

3. Raccourcissez vos liens

Si vous effectuez une campagne Twitter pour votre landing page, vous allez généralement avoir une URL très longue. Cela ne pose pas forcément de problèmes jusqu’à ce que vous deviez poster cette URL sur Twitter. Lorsque vous mettez l’URL dans un tweet, deux choses se produisent :

– Tout d’abord, vous perdez beaucoup d’espace pour vos caractères.

– Ensuite vous découragez à coup sûr les gens de cliquer.

Heureusement, il existe des outils en ligne qui raccourcissent les liens afin de résoudre ce problème. Et ils ne font pas que ça : ils peuvent également vous aider à suivre le trafic de votre blog depuis Twitter.

Bitly est un très bon exemple d’outil en ligne : il montre combien de fois vos liens ont été cliqués ainsi et combien de fois ils ont été partagés.

Mes tips

1. Vous n’avez pas systématiquement besoin de raccourcir votre nom de domaine. Par exemple, mon site charlisays.com est déjà court et annonce mon nom de marque.

2. Vérifiez toujours vos liens raccourcis avant de les publier afin de vous assurer qu’ils vous permettront bien d’en tirer des statistiques de trafic mentionnées plus haut.

Les tips des influenceurs

Voici des tips pertinents de la part de @EdLeake. Edd nous suggère de se focaliser sur les communautés déjà intéressées par vos contenus et de leur fournir des informations de qualité supérieures sur vos contenus. Ed est aussi très fort dans la gestion de ses réponses aux tweets qu’il reçoit. Inspirez vous de ses pratiques.

4. Utilisez des hashtags

Nous savons que l’utilisation de hashtags est un plus pour accroître l’engagement et les interactions qui permettent in fine d’obtenir plus de clics sur votre blog.

Jeff Haden dit que les particuliers peuvent voir une augmentation de 100% de leur engagement en les utilisants tandis que les marques peuvent voir une augmentation de 50%.

Cela dit, ne vous lâchez pas trop sur les hashtags. Les Tweets comportant un ou deux hashtags ont un engagement de 21% plus élevé que les tweets en comportant trois ou plus.

Mes tips

1.Faites attention aux tendances de hashtags avant de tweeter des liens vers vos publications de blog. Par exemple #MotivationMonday or #AmWriting.

2. N’utilisez pas de hashtags qui ne sont pas pertinents ou qui n’ont pas de rapport réel avec votre article, cela ne sert à rien.

3.En plaçant le lien de votre tweet avant les hashtags, vous obtenez un CTR beaucoup plus élevé.

4. Dirigez-vous vers l’onglet “engagement” dans votre dashboard Agorapulse pour vérifier quels hashtags ont généré les meilleurs résultats pour vos tweets.

2.top-twitter-hashtags-768x109

5. Sponsorisez vos tweets

Il y a plus de 130 000 annonceurs actifs sur Twitter et 88% d’entre eux ont choisi de promouvoir leurs tweets. Sponsoriser vos tweets vous assure d’avoir plus de trafic sur votre blog, à condition que vos messages soient cohérents et corrects.

Les tweets sponsorisés vous aident à diffuser votre contenu auprès de vos cibles plutôt que de simplement les montrer à tous vos followers, sans segmenter.

Cela veut dire que les gens qui sont ciblés par vos publicités et qui vont lire vos articles de blogs seront davantage des potentiels prospects.

agorapulse-twitter-cta

Les tweets sponsorisés sont étiquetés comme “sponsorisé” mais sont exactement pareils que les tweets normaux. Ils peuvent être retweetés, répondus et likés. Si vous payez pour promouvoir vos tweets, alors vous allez avoir besoin de bons hameçons : images, hashtags, messages à diffuser. Le but étant de gérer et amplifier l’engagement de vos tweets, surtout quand vous payez pour cela. Pour vous aider, utilisez Agorapulse et ses outils de reportings pour voir instantanément comment fonctionnent vos tweets de manière à les modifier s’ils ne fonctionnent pas bien, ou à les laisser s’ils génèrent beaucoup d’engagement.

3.agorapulse-reporting-statistiques-tweets-sponsorisés

Mes tips

1. Faites des tests : faites plusieurs types de tweets avec des budgets réduits pour voir ce qui fonctionne le mieux.

2. Prenez le temps de bien mettre en place vos paramètres d’audience dans le dashboard de création de tweets sponsorisés.

3. Utilisez un vocabulaire attractif dans vos tweets, écrivez toujours comme si vous offriez quelque chose pour augmenter votre CTR : une offre promotionnelle, un ebook, etc. Et utilisez un vocabulaire “d’urgence” : donnez des deadlines pour les inciter à cliquer.

4. N’hésitez pas à répéter les tweets evergreen , c’est à dire ceux qui sont réutilisables à l’infini en utilisant la fonctionnalité “répétition” d’Agorapulse

3.requeue-tweet-evergreen

J’espère que vous êtes maintenant au point pour générer du trafic Twitter sur votre site. Quels sont vos moyens préférés pour générer du trafic? Faites le nous savoir dans les commentaires !

The post Comment apporter du trafic Twitter sur votre site web appeared first on Agorapulse.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/371222452/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Comment espionner vos concurrents sur Facebook

Comment espionner à vos concurrents sur Facebook

Il existe un très bon moyen de mesurer ses progrès Social Media lorsque l’on s’occupe d’une Fan Page: l’analyse de ses concurrents sur Facebook. Quel meilleur moyen de mesurer comment vous progressez que de voir comment vos concurrents font sur leurs propres pages, et comment vous pouvez vous en inspirer et devenir meilleurs qu’eux ?

Apprenons ensemble comment vous pouvez disposer d’un aperçu précieux de l’état actuel de vos concurrents sans qu’ils s’en aperçoivent.

En d’autres termes, laissez moi vous expliquer comment espionner vos concurrents sur Facebook 🙂

1.giphy

1. La fonctionnalité “Pages à voir” de Facebook Insight

Cette fonctionnalité est probablement la plus facile à manier. Pour la trouver, vous devez vous rendre sur la partie administrative de votre fanpage, et cliquer sur “statistiques” ou “insights” en anglais.

2.pages-to-watch-768x291

  • Cliquez sur “statistiques” / “insights”
  • Consultez la page de haut en bas
  • Tout en bas, vous trouverez “pages à voir”. Vous verrez en premier votre fanpage, à laquelle vous allez comparer d’autres fanpages
  • Cliquez sur “pages suggérées”

Pour consulter toutes les statistiques disponibles de vos concurrents, vous devrez ajouter des fanpages à comparer. Facebook vous propose 5 concurrents en suggestion.

3pages-to-watch-add-pages-768x291

Vous pouvez très bien choisir les suggestions de Facebook, mais aussi aller sélectionner les fanpages que vous voulez analyser et comparer. Pour cela, vous devez rentrer le nom de la fanpage dans la barre de recherche.

4.search-for-pages-to-watch

Je vous conseille de sélectionner deux types de concurrents : vos concurrents en terme d’activité sans segmentation géographique et vos concurrents en terme d’activité implantés au même endroit que vous. Cela vous donnera deux types de métriques à analyser. Vous pourrez alors vous comparer avec vos concurrents implantés au même endroit, car vous aurez les mêmes cibles, normalement les mêmes comportements, et de fait, la même activité. Pour les concurrents non implantés au même endroit que vous, vous pourrez analyser d’autres facteurs pertinents.

Cette fonctionnalité va au delà de comparer le nombre de likes et ce que font les concurrents, c’est plus précis que cela.

Par exemple, voici à quoi ressemble le fait d’ajouter des pages en comparaisons sur cette fonctionnalité Facebook

5.Screenshot-2017-01-25-18.49.14-768x715

Votre propre page sera différenciée des autres et triée par le nombre croissant de likes dont elle dispose. Comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessus, ma fanpage a plus de likes que la plupart des autres pages concurrentes que j’ai sélectionnées. Et mes concurrents “locaux” sont le n°6,7,8.

Vous pouvez analyser la croissance des likes de semaines en semaines et la fréquence de publication des concurrents, ainsi que l’engagement qu’ils arrivent à générer.

Quelques tips :

  • Vous n’avez pas à liker la fanpage de vos concurrents pour les mettre dans la liste
  • Vous pouvez ajouter 100 pages dans cette liste si vous le désirez, mais ce serait illisible.
  • Les pages que vous ajoutez dans la liste recevront une notification qui indique qu’elles ont été ajoutées à une liste. Mais elles ne sauront pas que cela vient de vous !

2. Le tableau des concurrents Agorapulse

Les utilisateurs Agorapulse ont accès à d’autres outils d’espionnage 🙂 ! Ils ont accès à des données de concurrents dans le tableau des concurrents des fanpages Facebook.

Voilà à quoi cela ressemble.

6.competitor-graph-stats-768x402

Vous pouvez ajouter jusqu’à 5 concurrents dans ce tableau simplement en ajoutant l’url de leurs fanpages dans la barre de recherche.

Les informations seront rapatriées de Facebook dans le tableau et vous aurez instantanément accès aux statitstiques de vos concurrents sur :

  • Le nombre de fans
  • Le “Ils en parlent”
  • Le nombre de publications faites par les fans
  • Le nombre de publications sur la page
  • Les interactions
  • L’engagement

Si vous aimez les graphiques, vous allez aimer Agorapulse !

7.competitor-graph-768x402

L’accès à ces données est disponible chaque fois que vous vous connectez à votre compte sur Agorapulse, et contrairement à l’outil de Facebook, les concurrents ne savent pas que vous les surveillez avec Agorapulse, ce qui fait de vous un vrai espion ! 😉

facebook-cta-fr

3. La fonctionnalité “Actualités des pages”

Cette fonctionnalité est une autre manière un peu moins connue de voir ce que font vos concurrents. Si vous avez liké les fanpages de vos concurrents, alors vous êtes censés les voir dans votre fil d’actualité. J’aime beaucoup cette fonctionnalité pour voir qui apparaît dans mon flux d’informations. C’est une autre manière de naviguer sur Facebook, car il n’y a que des fanpages, et aucuns comptes personnels, donc on exclut tous les drames personnels et on ne se concentre que sur l’actualité des entreprises et business.

8.pages-feed

Pour consulter l’actualité de vos pages, vous devez cliquez sur “Actualités des pages” qui se trouve sur le menu latéral gauche de Facebook, ou vous pouvez cliquer directement sur le lien : https://www.facebook.com/pages/feed.

Êtes-vous prêt à devenir un espion social media ?!

Dans le social media comme dans toute activité entrepreneuriale, il faut garder un oeil sur ses concurrents.

Utilisez les fonctionnalités de Facebook ou la fonctionnalité “concurrents” d’Agorapulse et mettez les en raccourci sur vos navigateurs pour les avoir toujours près de vous ! Vous pouvez apprendre simplement en regardant ce qui se passe à côté de chez vous, alors ne ratez pas cette occasion!

Et puis, avouez, c’est toujours amusant comme activité ! 😉

The post Comment espionner vos concurrents sur Facebook appeared first on Agorapulse.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/369074806/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Comment trouver des influenceurs social media facilement

Comment trouver des influences sur les réseaux sociaux

Vous avez probablement entendu parler des influenceurs marketing, et vous savez sûrement aussi que cela peut être très bénéfique pour votre entreprise.

“Il y a peu de choses qui font que l’on conclut plus facilement une vente qu’avec le bouche à oreille” dit Misha Talaver. Les influenceurs n’ont pas besoin d’être des stars de cinéma avec des millions de followers. Un influenceur, c’est quelqu’un qui peut convaincre les autres d’effectuer une action.

Comme Jay Baer dit “La vraie influence crée de l’action, pas juste des prises de conscience”

Intéressant non ? Voyons comment démarrer votre prochaine campagne marketing d’influenceurs en explorant les différents moyens d’identifier des influenceurs social media.

Voici quelques idées qui vous aideront à atteindre vos cibles d’influenceurs.

Trouvez des influenceurs sur chaque réseau social

Facebook Groups

Prenons un exemple : vous vendez du matériel de jardinage. Vous devez identifier les réseaux de jardinage intéressants, et ensuite identifier qui sont les influenceurs de ces réseaux. Vous allez donc devoir trouver des groupes Facebook de jardinage dans votre secteur. Par exemple, si vous vivez à Las Vegas, il y a le Las Vegas Gardening Club, un groupe Facebook de plus de 1000 membres, qui semble très approprié à votre cible.

1.facebook-group-influencers-768x321

Lorsque vous avez rejoint un groupe, ne postez pas directement des messages sur votre business, ou sur vos produits. N’allez pas trop vite, observez d’abord, et écoutez ce qu’il s’y raconte, ce qu’on dit, les différents débats, les sujets de discussion, etc. Observez qui a tendance à donner des conseils, ou à avoir le plus de commentaires et retours positifs lorsqu’il/elle poste un message sur le groupe.

C’est en observant et en écoutant, que vous allez commencer à détecter qui sont les influenceurs du groupe.

Les hashtags Instagram et Twitter

Sur Instagram et Twitter, les groupes aussi existent. Mais pas de la même manière que sur Facebook ou que les groupes/forums en général.

La manière dont les gens forment des groupes sur Instagram ou Twitter est matérialisée par le biais des hashtags. Regardez simplement les hashtags #lularoe sur Instagram pour voir tous les gens qui vendent, achètent et adorent Lularoe grâce au hashtag. Un hashtag que j’aime bien est #igersjp. Les instagrammeurs qui viennent du Japon, qui visitent le Japon ou simplement qui aiment le Japon se sont tous retrouvés et partagent des photos et vidéos du Japon et en japonais. Plus de quatre millions de posts ont été partagés sur ce hashtag.

Les hashtags sont très utiles car lorsque vous désirez trouver des influenceurs sur les réseaux sociaux, vous pouvez facilement trouver des personnes qui parlent des sujets qui correspondent à votre secteur et entreprise. Quelqu’un qui est populaire peut être considéré comme un influenceur, mais ça ne veut pas dire qu’il peut être un bon influenceur pour votre entreprise, service, produit, application.

Si quelqu’un a 50 000 folllowers sur Twitter car il donne beaucoup de conseils sur la pâtisserie, cela peut être une perte de temps pour vous d’essayer d’atteindre son audimat si vous souhaitez parler de vêtements pour bébés …

(sauf si vous êtes doués d’un pouvoir de persuasion et de conviction très très fort 😉 )

Par exemple, vous avez un commerce qui vend des ciseaux spécialisés pour la broderie. Allez jeter un oeil du côté du hashtag #embroideryart sur Instagram (actuellement plus de 157 000 posts). Observez, écoutez et trouvez les personnes qui font des choses incroyables avec la broderie : ils utilisent forcément des ciseaux à broder !

Utilisez ce hashtag, trouvez les personnes qui ont le plus de likes et d’engagements sur leurs posts. Il est très probable qu’ils influencent beaucoup de gens qui ont les mêmes intérêts. Vous pouvez alors les atteindre et créer un partenariat avec eux. L’exemple d’un instagrammeur spécialisé dans la broderie est @usedthreads, qui dispose de 35 000 followers. Elle reçoit plus de 1000 likes par post sur la plupart de ses posts, et plus de 7000 likes sur certains posts !

Les listes Twitter

Une autre technique intéressante pour détecter des influenceurs est la liste Twitter.

Les listes Twitter sont des fils de tweets qui sont centrés autour d’un sujet ou d’une communauté, quelque soit leur emplacement, leur profession, etc.

Si vous cherchez un dentiste qui dispose d’une certaine influence sur Twitter, vous pouvez par exemple chercher les listes Twitter pertinentes en utilisant la formule de la photo ci-dessous :

3. twitter-list-search-google

Recherchez des posts qui ont beaucoup de reach et de partages

Toujours dans l’optique de détecter des influenceurs, vous pouvez identifier vos posts qui ont obtenu beaucoup de reach et essayez de déterminer qui a partagé ces posts.

Identifiez également le post qui a eu le plus de reach ce mois et regardez qui l’a partagé. Dans le total de ceux qui ont partagé, il y a des personnes qui sont capables de diffuser votre contenu à leur audience.

Bien que cela ne ressemble pas à une véritable action, les utilisateurs qui génèrent le plus de reach sur une plateforme comme Facebook (où l’algorithme de visibilité est très difficile à surmonter) ont tendance à être ceux qui sont les plus regardés, et que les gens regardent le plus.

Ce reach tend à être accompagné d’un très fort engagement : discussions, likes, partages.

Pour voir quels sont vos posts qui ont reçu le plus de reach, allez sur votre dashboard Agorapulse dans la partie “Rapports”. Cliquez ensuite sur “Engagement” dans le sous menu.

Vous allez voir les posts qui ont reçu le plus de reach dans la colonne “ils en parlent”. Trouvez le post qui a les taux les plus élevés pour les colonnes “Portée sur les fans” et “ils en parlent” et cliquez pour voir le post en question.

Cliquez sur les partages effectués et regarder les noms des gens qui ont partagé votre post.

4.agorapulse-storytellers

Lorsque j’utilisais cette méthode, j’ai trouvé qui partageait les posts qui recevaient le plus de reach/visibilité (c’est à dire que la plupart des impressions provenaient des partages effectués). Et lorsque je cliquais sur les partages effectués, j’ai vu les discussions qui s’étaient créés autour des partages que les internautes avaient effectués.

Parfois, en tant que social media managers, nous sommes seulement focalisés sur l’engagement qui est généré sur le post immédiat. Mais il y a beaucoup plus de données conversationnelles qu’on le croit autour de nos publications, et connaitre ces données est une formidable occasion de mieux connaître sa communauté, de travailler avec des influenceurs, et d’accroître son business.

agorapulse-twitter-cta

Que dois-je faire une fois que j’ai identifié des influenceurs ?

La personne qui a partagé mon contenu n’est pas forcément une superstar. Et le groupe de jardinage n’est pas forcément un VIP Room virtuel. Ce sont simplement des personnes normales, mais sûrement géniales qui partagent des conseils, un peu de leur vie avec les autres sur une plateforme communautaire comme Facebook, Twitter ou Instagram. En fait, le principe de communautés fermées font que les influenceurs sont encore plus “forts” dans celles-ci.

Lorsque vous aurez identifié des influenceurs social media, vous trouverez sûrement un moyen approprié de leur demander d’essayer un de vos produits et de faire un test (en vous assurant qu’il relaie bien le test, si vous offrez le produit gratuitement). Vous pouvez également établir une relation étroite avec eux en off pour être sûr qu’ils vivent une très bonne expérience de votre produit/service. Ils voudront alors continuer de partager vos contenus avec leurs réseaux et leurs audience gratuitement s’ils aiment votre entreprise et vos produits.

Une fois que vous avez trouvé vos influenceurs, vous pouvez les ajouter sur votre dashboard Agorapulse. Cela vous aidera à tracker toutes les statistiques en rapport avec eux et votre produit/service : reach, engagement, partages, etc.

Si vous gardez vos influenceurs dans un tableau excel, c’est bien, mais cela vous obligera à aller voir manuellement ce qu’ils font, alors qu’Agorapulse vous permet de centraliser tout cela dans votre dashboard, où vous pouvez consulter leur activité, et tout ce qui se rapport à eux et vous.

5.facebook-influencer-tag-768x220

Il faut l’avouer, il n’y a pas mille techniques pour identifier des influenceurs sur les réseaux sociaux. Mais ces techniques vous aideront à les détecter, les approcher, et les convertir.

Comment faites-vous pour trouver des influenceurs social media ? Dites nous tout !

The post Comment trouver des influenceurs social media facilement appeared first on Agorapulse.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/361087596/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter

Pourquoi ma publicité Facebook a-t-elle été rejetée ?

Pourquoi ma publicité a été rejetée sur Facebook?

Pourquoi ma publicité Facebook a-t-elle été rejetée semble être une question courante parmi les responsables marketing médias sociaux. En fait, après avoir posté “Votre compte de publicité Facebook est suspendu : que faire ?,” on m’a demandé “Pourquoi ma publicité Facebook a-t-elle été rejetée ?” et “Pourquoi mon compte publicitaire a-t-il été suspendu ?”

Tout d’un coup je suis devenu la conseillère des personnes dont la publicité Facebook avait été rejetée !

Dans cet article, je vais partager avec vous les raisons principales pour lesquelles votre publicité Facebook a probablement été rejetée et comment vous pouvez éviter le message tant redouté “compte suspendu”.

pub facebook rejetee

Les 10 règles de base pour gérer une publicité Facebook

Si vous êtes en passe de faire de la publicité sur Facebook, vous devez vous familiariser avec 10 règles de base. Si vous ne vous y conformez pas, vous obtiendrez certainement le refus de votre publicité.

  1. Les pubs et les concours doivent respecter la Politique de la plateforme Facebook et les Conditions applicables aux Pages.
  2. N’utilisez pas de contenu faux, mensonger ou trompeur dans votre pub.
  3. Vous ne pouvez pas mentionner les caractéristiques personnelles d’un utilisateur, sa race, son appartenance ethnique, sa religion ou ses croyances philosophiques, son âge, son orientation ou identité sexuelle, son sexe, son handicap ou sa santé physique/mentale, son statut financier, son appartenance à un syndicat, son casier judiciaire, son nom.
  4. La promotion de l’alcool, des rencontres, du jeu ou des produits pour adultes dépendra des lois locales et de la présentation de la pub.
  5. La promotion des drogues ou du tabac n’est pas autorisée. (Notez qu’il existe des zones d’ombre et des exceptions telles que les substituts végétaux et les vitamines).
  6. N’enfreignez pas les droits d’auteur, marque ou vie privée.
  7. Le contenu et les images choquants/offensants ne sont pas autorisés.
  8. Si vous proposez des systèmes marketing pyramidaux, n’en faites pas la pub. Facebook déteste cela.
  9. Abstenez-vous d’utiliser du contenu sexuel, provocateur ou des scènes de nudité pour promouvoir votre entreprise ou votre produit.
  10. N’insinuez jamais que votre pub ou votre produit est approuvé par Facebook – cela inclut l’ajout de logos Facebook sur vos images.

Donc, si l’on présume que comme moi, vous n’êtes pas un gangster essayant de faire la pub de drogues illégales ou de stock d’armes … pourquoi votre pub serait-elle rejetée ?

Voici les raisons principales

1. Pub Facebook refusée à cause de la règle des 20%

Depuis quelques années maintenant, Facebook applique une règle visant à limiter le texte dans les pubs. Si une image contenait plus de 20% de texte, elle était rejetée comme la mienne ci-dessous :

Message de Facebook pour rejeter publicités

Il y a eu récemment beaucoup de battage médiatique autour d’un possible changement, et Facebook a répondu ceci à  Jon Loomer:

« Nos recherches ont montré que les gens préfèrent des pubs avec moins de texte. Auparavant, si l’image contenait 20% de texte, elle n’était pas approuvée par Facebook, Instagram ou par l’Audience Network. Nous avons entendu de la part de certains publicitaires que cela peut être déroutant, étant donné qu’il n’est pas toujours facile de savoir si une pub répond aux exigences de politique avant de soumettre le contenu créatif. Nous basculons vers une nouvelle solution afin d’améliorer cette expérience qui permet plus de flexibilité aux publicitaires tout en nous permettant de maintenir une expérience agréable pour les utilisateurs. »

Finalement, qu’est-ce qui a changé ? En fait, la règle des 20% n’a pas changé tant que ça. En vertu des nouvelles lignes de conduite de Facebook, une pub ne sera pas directement refusée si elle contient plus de 20% de texte, mais sa portée sera limitée et vous recevrez toujours un avertissement sur votre compte publicitaire. Trop d’avertissements ne sont pas une bonne chose pour les responsables marketing qui ne veulent pas voir leur compte suspendu. Heureusement, Facebook possède aujourd’hui un outil de vérification d’images qui va classer votre part de texte comme étant ok, faible, moyenne ou élevée AVANT que vous ne la postiez. Souvenez-vous cependant que si vous foncez et postez quand même votre publicité après avoir reçu un avertissement, cela peut entraîner un refus de votre pub.

Bonne image avec l’outil de vérification

pub facebook exemple 1

Image à portée légèrement inférieure avec l’outil de vérification

pub facebook exemple 2

Mauvaise image avec l’outil de vérification

pub facebook exemple 3

Points à retenir sur la règle des 20%

•    Gardez le texte en un bloc sur votre image pour qu’il ne soit pas comptabilisé en plus.

•    Gardez les messages texte dans votre statut – votre image ne doit pas les répéter.

•    En cas de doute, téléchargez votre image dans cet outil de vérification avant de la poster https://www.facebook.com/ads/tools/text_overlay

2. Pub Facebook refusée à cause du lien de destination

Les statistiques montrent que 69% des pubs Facebook pointent sur une page d’atterrissage, 11% sur une page d’accueil et 20% sur une page Facebook. Si vous optez pour une page d’atterrissage ou un site web, rappelez-vous que Facebook les contrôle également et pourrait ne pas aimer ce qu’il y découvre.

L’exemple ci-dessous montre comment le titre, l’image et la description de votre pub doivent être conformes aux règles de Facebook et pourtant votre URL ne l’est pas.

pub facebook regle URL

L’exemple ci-dessus sert simplement à illustrer les points auxquels les responsables marketing doivent prêter attention. Facebook analyse tous les noms de domaine et tout contenu avec des mots-clés illicites, les domaines récemment enregistrés, les domaines associés à du spam ou ceux qui ne correspondent pas au contenu de votre pub poseront problème. De plus, les pubs qui semblent mener quelque part mais qui ne mènent nulle part peuvent être rejetées. Voyez pour exemple ma publicité ci-dessous, rejetée car contenant un bouton curseur de souris dans le design graphique au sein de la vidéo.

pub facebook rejetee bouton souris visible

Facebook m’a dit :

« Votre pub a été refusée car l’image représente certaines fonctionnalités ne pouvant être utilisées dans notre format publicitaire en particulier, et que par conséquent elle ne suit pas les règles publicitaires de Facebook. Veuillez ne pas utiliser d’images contenant : un bouton “play” (ex : triangle de côté), des boutons ressemblant à un écran vidéo ou tout autre média (ex : pause, stop, fast forward, rewind), un curseur de souris, ou un QR code »

Points à retenir sur votre URL d’atterrissage

•    Votre page de domaine ou d’atterrissage doit être strictement conforme à votre pub, que ce soit l’image ou le texte.

•    Les pubs doivent mener à une page d’atterrissage fonctionnelle qui n’empêche pas l’utilisateur de la quitter.

•    Les pubs ne doivent pas insinuer une fonctionnalité qui ne peut pas être utilisée.

3. Pub Facebook refusée à cause de votre indice de confiance

Chaque compte publicitaire Facebook possède un indice de confiance, qui joue un rôle important dans l’autorisation, le refus ou la suspension temporaire de vos publicités. Plus vous faites de la publicité depuis longtemps, moins vos pubs seront refusées, et plus vous dépensez d’argent, plus vite vos pubs seront approuvées.

Pour chacune de vos pubs, vous pouvez consulter le score de pertinence qui étudie les commentaires positifs et négatifs que vous avez reçus. Ce score est un nombre entre 1 et 10, tandis que les commentaires positifs et négatifs seront affichés sous la forme d’une estimation : bas, moyen ou élevé.

score de pertinence pub facebook

Pour consulter le score de pertinence Facebook pour chacune de vos publicités :

  1. Accédez à votre Ads Manager.
  2. Cliquez sur CampagnesEnsembles de publicités ou Publicités en fonction de ce que vous souhaitez modifier.
  3. Cliquez sur Colonnes
  4. Sélectionnez Personnaliser les colonnes.
  5. Cochez Indice de pertinence. Vous pouvez également cocher Commentaires positifs et Commentaires négatifs afin d’obtenir plus d’infos.
  6. Cliquez sur Appliquer.
  7. De retour sur votre page Rapports, cliquez sur Niveau et sélectionnez Publicité. Assurez-vous de ne pas avoir sélectionné d’option de répartition de diffusion sinon votre indice ne s’affichera pas.

Points à retenir sur les scores de confiance/pertinence

•    Veuillez à passer peu de temps mais à aller souvent sur votre gestionnaire de publicités.

•    Soyez attentif à tout commentaire négatif – ne répétez jamais la même erreur deux fois !

•    Veillez à ce que votre source de paiement soit fiable et possède un solde suffisant pour payer vos pubs.

Consultez votre score de pertinence ici http: //www.facebook.com/business/help/672330766217827

J’espère que vous pouvez maintenant répondre à la question Pourquoi ma pub Facebook a-t-elle été rejetée. Vous savez aussi qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Prenez connaissance des règles avant de jouer, afin d’éviter de gaspiller votre temps précieux dans la prison Facebook !

J’ai listé une multitude de raisons pour lesquelles votre pub pourrait avoir été refusée. Quelles sont les autres raisons de refus de votre pub Facebook ? Faites-le nous savoir dans les commentaires !

Cet article est traduit de l’original publié sur notre blog en Anglais par Charli Day

The post Pourquoi ma publicité Facebook a-t-elle été rejetée ? appeared first on Agorapulse.

posté sur http://feeds.feedblitz.com/~/359675060/0/visibiliteweb
plus d’infos sur >> Twitter